Le Capitaine Thomas Sankara a été assassiné il y a 34 ans le 15 octobre 1987. Hier il incarnait l’espoir de l’unité africaine et de sa libération de l’impérialisme et du néocolonialisme. Aujourd’hui il est devenu le symbole du nouveau vent de d’espoir et de liberté qui souffle sur l’Afrique.

hkiuj

© Inconnu
Thomas Sankara

Aziz Fall, politicologue qui enseigne à l’UQAM et à McGill, travaille depuis des dizaines d’années pour que lui, ses 12 compagnons d’armes et le peuple burkinabè obtiennent la justice et que toute la vérité sur son assassinat soit connue.

Aziz Fall décrit le parcours de Sankara, sa vision et son oeuvre qui a marqué les esprits pour toujours. Mais aussi son assassinat crapuleux, les intérêts impériaux enjeux à l’époque, et le vaste mouvement de mobilisation autour de Sankara.

On entend aussi des témoignages d’éminents africains qui exigent de connaître la vérité et que justice soit faite.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *