L’éruption d’un des volcans les plus actifs du Jpaon, le Mont Aso, a provoqué de grandes quantités de galets de pierre ponce, obstruant plusieurs dizaines de ports de pêche. L’industrie du tourisme en est sévèrement affectée.

pierres ponces japon

© crédit: HuffPost
Une jeune Japonaise couverte de petites pierres ponces, sur le littoral de l’archipel d’Okinawa au Japon.

Après l’éruption d’un des volcans les plus actifs du Japon, le Mont Aso, des images prises par un drone montrent de grandes quantités de galets de pierre ponce, crachés il y a plusieurs mois par un volcan sous-marin, et qui obstruent un port de pêche dans la préfecture de Kagoshima, dans le sud du Japon, indique ainsi The Guardian (en anglais).

Plusieurs dizaines de ports touchés

La pierre ponce a jusqu’à présent touché 19 ports de Kagoshima et 11 ports d’Okinawa, mettant des centaines de bateaux de pêche hors d’usage et portant atteinte à l’industrie du tourisme.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *