Dans les années 60, le peuple manifestait en criant « Pompidou, salaud, le peuple aura ta peau ! » et pas un manifestant n’était placé en garde à vue avant comparution immédiate.

Brassens chantait « Hécatombe » Ici, à Bobino en 1972, il faisait rire son public et personne ne se retrouvait couché sur la (…)

Editorial



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *