Plus aucune limite chez Big Pharma. Ils utilisent maintenant des enfants pour convaincre d’autres enfants d’accepter les injections COVID sous prétexte de devenir des super-héros.


 

A noter que parmi les super-héros de la littérature des Comics US, la plupart ont passé un sale quart d’heure:

Spiderman – mordu par une araignée de laboratoire. Son ADN est changé. 

Daredevil – substances radioactives. 

V – objet d’expériences de laboratoire.

Deadpool – objet d’expériences de laboratoire.

Captain America – objet d’expériences de laboratoire.

Hulk – ADN modifié + exposition à des rayons gamma en laboratoire.

Flash – Victime d’un accident dans un laboratoire.

Wolverine – utilisé comme cobayes pour des expériences dangereuses qui le modifient à vie.

Il y a bien d’autres exemples, notamment les mutants dans les X-men.

Publié par Fawkes News



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *