https://fr.sputniknews.com/20211105/lexecutif-promet-des-stations-de-ski-ouvertes-le-secteur-peine-a-recruter-des-saisoniers–1052485600.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2021

Kirill Batarin

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/04/02/1045430205_50:0:2070:2019_100x100_80_0_0_e1d7fbb08e90d4c0262bbfcb9e8a18a6.jpg

Kirill Batarin

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/04/02/1045430205_50:0:2070:2019_100x100_80_0_0_e1d7fbb08e90d4c0262bbfcb9e8a18a6.jpg

Actus

fr_FR

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/01/12/1045088378_106:0:1813:1280_1920x0_80_0_0_8c2484e7b6d91293292eef578855afdf.jpg

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

sport, manque, hiver, main d’œuvre, stations de ski, jean-baptiste lemoyne

Grâce à un taux de vaccination élevé, les stations de ski en France seront ouvertes cet hiver, promet le secrétaire d’État chargé du Tourisme. Une décision tellement attendue par le secteur de la montagne, qui est d’ailleurs confronté à un nouveau défi.

Les stations de sport d’hiver dans l’Hexagone seront ouvertes cet hiver, a annoncé ce vendredi 5 novembre sur France 2 le secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne.

Selon l’officiel, le facteur principal qui lui permet de faire de telles déclarations est le taux de vaccination des Français qui atteint maintenant 85-90% de la cible vaccinale.

M.Lemoyne n’a d’ailleurs pas pu préciser le rôle du pass sanitaire pour les amateurs de sports d’hiver, ayant promis d’apporter une “réponse très vite, dans les prochains jours” après des discussions finales avec tous les acteurs concernés.

Le secrétaire d’État a également rappelé que l’État avait versé au total “plus de six milliards d’euros” d’aides au secteur qui, selon les professionnels, s’était retrouvé l’hiver dernier au bord du gouffre.

“Il est temps que la montagne française puisse revivre”, a lancé Jean-Baptiste Lemoyne.

Le taux de la population complètement vaccinée ayant atteint presque 75%, la France connaît cependant ces derniers jours une hausse de nouveaux cas de Covid-19.

Un nouveau défi

Le Président de l’association France Montagnes et maire de La Plagne-Tarentaise (Savoie), Jean-Luc Boch, a été au début de l’année parmi ceux, qui, évoquant des restrictions appliquées au secteur pour des “raisons absurdes”, appelaient le Premier ministre à “sauver” la montagne française du “désespoir”.

En parlant, sur France info mercredi 3 novembre, de la reprise des activités des stations de montagne dans le pays, il a signalé une nouvelle difficulté de ce domaine touristique.

Selon M.Boch, il s’agit d’un “retard à l’allumage” qui s’exprime par une pénurie de main d’œuvre saisonnière dans les stations, qui “concerne en fait tout type de personnel, quelle que soit leur origine, quelle que soit l’activité en station”.

Le chef de France Montagnes ne peut pas expliquer pour l’instant toutes les raisons de ce phénomène, mais ne doute pas que ce problème sera résolu, car tout le secteur est “en train de se demander ce qu’il faut faire demain pour retrouver le plein emploi en station”.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *