La vie de Brianne Dressen a été détruite par un effet indésirable grave lors des essais cliniques d’AstraZeneca. Non seulement son cas ne figure pas dans les résultats de l’étude pour l’autorisation du vaccin puisque le laboratoire l’a exclu des données mais le labo n’a pas payé ses frais médicaux. Son suivi médical n’a été effectué que 60 jours. Plus de nouvelles du labo ensuite…

Traduction Ivermectine-covid

Voici également le témoignage de Maddie de Garay via sa mère. 9 mois après sa seconde dose de Pfizer, elle est encore en fauteuil roulant, est incapable de marcher, ne sent plus ses jambes, souffre de douleurs quotidiennes et est nourrie par une sonde.


Traduction Ivermectine-covid

Il s’agit d’extraits de témoignages issus d’une audition organisée par le sénateur Johnson au sujet des mandats fédéraux en matière de vaccins et des blessures suite à ces injections qui a eu lieu le 2 novembre dernier. 10 victimes d’effets secondaires ainsi que 11 experts ont pu prendre la parole pendant plus de 3 heures.

Parmi les victimes:

Cody Flint, pilote de ligne de Cleveland qui a accumulé 10 000 heures de vol diagnostiqué avec une fistule périlymphatique gauche et droite, un dysfonctionnement de la trompe d’Eustache et une pression intracrânienne élevée après la vaccination Pfizer.

Ernest Ramirez, père d’Austin, au Texas, dont le fils unique s’est effondré en jouant au basket-ball et est décédé d’une myocardite après la vaccination Pfizer.

Amy et Abby Alvo, famille de Los Angeles, Californie dont la fille a subi une réaction indésirable à la première dose de vaccin Pfizer. S’étant vu refuser une exemption médicale à deux reprises, elle sera expulsée de son équipe de pom-pom girls si elle n’est pas complètement vaccinée.

Doug Cameron, directeur des opérations agricoles de l’Idaho, paralysé de façon permanente suite à la vaccination.

Kyle Werner, cycliste de montagne professionnel de Boise, ayant eu une péricardite suite à la vaccination.

Suzanna Newell, triathlète de Saint Paul, Minnesota, diagnostiquée avec une maladie auto-immune et nécessitant un déambulateur ou une canne pour marcher après la vaccination.

Kelly Ann Rodriguez, jeune mère de Tacoma, Washington, nécessitant un déambulateur après la vaccination.

Maddie de Garay, 12 ans participant à l’essai clinique Pfizer de Cincinnati, se déplace en fauteuil roulant et est alimentée par une sonde.

Brianne Dressen, participante à l’essai clinique AstraZeneca de l’Utah, a co-fondé react19.org, une organisation de défense des droits des patients dédiée à la sensibilisation aux événements indésirables.

Dr Joel Wallskog, chirurgien orthopédiste de Mequon, Wisconsin, a reçu un diagnostic de myélite transverse suite à la vaccination Moderna.

Publié par Fawkes News





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *