Alors que l’on s’apprête à construire à Washington un mémorial des soldats morts en livrant la « Guerre globale au terrorisme », un sondage Ipsos révèle que seul un tiers des États-uniens sait que cette guerre est la réponse de leur pays aux attentats du 11 septembre 2001 [1].



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *