https://fr.sputniknews.com/20211115/tu-fais-moins-le-malin-un-policier-menace-la-ou-des-collegues-ont-ete-attaques-1052612546.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2021

Elena Zegonova

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/01/1b/1045139299_0:27:231:258_100x100_80_0_0_fccc6d4e16a86542a29d76f0e42a83cb.png

Elena Zegonova

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/01/1b/1045139299_0:27:231:258_100x100_80_0_0_fccc6d4e16a86542a29d76f0e42a83cb.png

Actus

fr_FR

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/09/09/1046111321_39:0:2770:2048_1920x0_80_0_0_69cb9f5d7f6ee425e8e44eb3c61d5867.jpg

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

cannes, agression, police, faits divers, menace

Quelques jours après l’attaque au couteau contre des policiers devant le commissariat de Cannes, deux jeunes s’en sont pris à un agent de police secours au même endroit. Connus de la justice, ils ont proféré des menaces et ont été interpellés.

Deux jours après l’agression au couteau de policiers, un fonctionnaire a à nouveau été pris pour cible à Cannes.

Cette fois, deux individus ont menacé un policier à sa sortie du commissariat le 10 novembre vers 5 heures du matin, rapporte Nice-Matin.

Quelques heures plus tôt, ces mêmes individus avaient été contrôlés par cet agent de police secours.

“Maintenant tu fais moins le malin”, ont notamment crié les individus, faisant également référence à l’attaque au couteau qui a eu lieu deux jours auparavant.

Remis en liberté

Les intéressés, âgés de 19 et 21 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue. Tous deux connus de la police, ils ont tenté de minimiser les faits.

Ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant leur jugement.

L’attaque au couteau

Le 8 novembre, devant le même commissariat, un ressortissant algérien de 37 ans a tenté de poignarder des policiers se trouvant dans un véhicule. Tenant des propos au nom du prophète de l’islam, l’individu a porté un coup au niveau du thorax au policier au volant. Il a été neutralisé quand il a essayé de poignarder un deuxième fonctionnaire qui se trouvait dans le véhicule.

Le policier en question n’a pas été blessé grâce à son gilet pare-balles. L’agresseur était inconnu des services de police. La piste d’un acte solitaire est privilégiée.

Hausse des agressions contre la police

“Depuis des années, le policier est pris pour cible dans les agressions en tout genre: de terroristes, de dealers. Et ça s’accélère”, souligne auprès de Sputnik Benoît Barret, secrétaire national adjoint de la section province du syndicat Alliance, après l’attaque à couteau.

D’après le ministère de l’Intérieur, 3.842 policiers ont été blessés en mission en 2004, contre 7.000 en 2019. En 2020, année marquée par les confinements, ce nombre a diminué pour atteindre 4.931, d’après Franceinfo.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *