https://fr.sputniknews.com/20211118/poutine-explique-pourquoi-loccident-cherche-a-creuser-un-fosse-entre-moscou-et-pekin-1052667232.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2021

Irina Dmitrieva

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/103502/06/1035020669_0:48:1309:1357_100x100_80_0_0_9b609572b1b03b5edad0992dd49ab07e.jpg

Irina Dmitrieva

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/103502/06/1035020669_0:48:1309:1357_100x100_80_0_0_9b609572b1b03b5edad0992dd49ab07e.jpg

Actus

fr_FR

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/0b/12/1052667205_236:0:2967:2048_1920x0_80_0_0_35943c934939837f57139ce74290b647.jpg

Sputnik France

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

russie, vladimir poutine, chine, union européenne (ue), ministère russe des affaires étrangères, asie-pacifique, partenariat

Les tentatives de certains pays de désunir la Russie et la Chine ne feront que pousser ces deux États à resserrer leurs liens, estime Vladimir Poutine qui déplore en même temps la réduction des possibilités de coopération avec les pays européens.

La Russie et la Chine élargiront leur partenariat malgré les tentatives de l’Occident de les brouiller, a déclaré ce jeudi 18 novembre le Président russe lors d’une assemblée du ministère russe des Affaires étrangères.

“Nos relations bilatérales sont actuellement au plus haut de l’histoire, il s’agit d’un partenariat stratégique universel. On peut les considérer comme un exemple d’une collaboration efficace entre les États au XXIe siècle. Cela ne plaît pas à tout le monde, bien sûr. Certains de nos partenaires occidentaux essaient de creuser un fossé entre Moscou et Pékin”, a indiqué M.Poutine.

La Russie et la Chine, qui “voient bien ces tentatives”, y réagissent en resserrant leurs liens politiques, économiques et autres, et en continuant à coordonner leurs actions sur la scène internationale, a-t-il poursuivi.

Le centre de la politique mondiale bascule vers l’Asie

Vladimir Poutine a appelé à intensifier les rapports avec les pays de la région Asie-Pacifique.

À son avis, il importe de créer un large partenariat eurasiatique alors que le centre de gravité de la politique internationale a tendance de basculer de la région euro-atlantique vers l’Asie.

“Par conséquent, il est nécessaire de promouvoir les relations, les liens commerciaux et d’investissement avec les pays de l’Asie-Pacifique, en se concentrant sur la mise en œuvre de notre initiative à grande échelle pour créer un grand partenariat eurasiatique”, a déclaré M.Poutine.

Le champ de coopération avec l’UE se rétrécit

Dans le même temps, le chef de l’État russe a regretté la diminution du champ de coopération avec les pays européens, alors que l’UE repousse Moscou par ses sanctions et accusations infondées.

“Quant aux affaires européennes, je ne peux que constater avec regret que les opportunités de coopération se rétrécissent, bien que l’Union européenne reste notre premier partenaire commercial et économique. La coopération auparavant fructueuse entre la Russie et l’UE connaît actuellement de sérieuses difficultés. L’UE continue de nous repousser par ses sanctions, actions hostiles et accusations infondées, tout en ignorant les avantages évidents de l’interaction dans les domaines politique, économique et humanitaire”, a indiqué M.Poutine.

Il a réaffirmé la disposition de Moscou à maintenir des relations de bon voisinage avec les États européens, tout en rappelant que “tout dépend de la disposition réciproque des partenaires à établir et promouvoir une coopération équitable et respectueuse”.





-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *