par strategika51.

Le déploiement d’armes nucléaires tactiques par l’OTAN en Ukraine est une mesure radicale qui confirme non seulement notre précédente analyse sur le potentiel d’un conflit global en Europe mais est susceptible d’aboutir à une catastrophe inédite.

Dans un climat de crise économique et sociale marquée par une hausse universelle des prix, une inflation hors de contrôle niée par des statistiques officielles, un durcissement de la dictature sous prétexte sanitaire et un flottement géostratégique global, la levée du verrou nucléaire en Europe met en péril l’ensemble de l’Eurasie. Ce qui est certain est que la Russie ne restera pas les mains croisés face à une menace désormais existentielle pour sa propre survie en tant que nation sur son flanc occidental.

Même limité, un échange nucléaire en Europe orientale précipitera un effondrement politique, économique et social de l’ensemble de l’Eurasie dans un délai très court. Cette menace n’est plus une vue de l’esprit, l’inférence d’un jeu de simulation guerrier ou un scénario de la théorie des jeux: c’est une possibilité très plausible que certains membres de l’Otan sont en train d’applaudir comme des supporters ultras dans un stade chauffé à blanc.

Une autre guerre mondiale “chaude” déclenchée à partir de la Pologne ou des pays Baltes est désormais une option établie. Si cette guerre éclate, les dégâts seront si élevés pour l’ensemble des belligérants qu’aucun d’eux ne pourra se proclamer vainqueur. Certains pays enthousiastes à l’idée d’une telle confrontation finale pourraient même disparaître de la carte.

source:https://strategika51.org/



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *