Que des entreprises avides d’argent usent de procédés les plus dégueulasses pour voler leurs clients et violer leur intimité, ce n’est que la rançon du système capitaliste qui favorise l’hyper-compétition et donc la survenue puis la conservation des narcissiques, des égoïstes et des pervers. Mais, ce qui est troublant et a été pourtant analysé depuis des siècles, c’est l’étonnante capacité de l’humain à se placer en servitude dans un système qui manifestement l’exploite et finit par le broyer.

fghj

Metaverse, la dernière saloperie en date de Facebook, est un univers entièrement virtuel où les utilisateurs viendront d’eux-même offrir sur un plateau l’ensemble de leur vie, leur santé, leurs secrets ou leur intimité. Peut-être même finiront-ils par payer pour se faire exploiter, ce qui est le raffinement ultime d’un système totalitaire.

Parce que le monde risque de vous rattraper et que de toute façon l’on combat mieux un ennemi que l’on connaît, nous vous conseillons fortement de regarder cette longue vidéo de présentation de Metaverse par Mark Zuckerberg lui-même (déjà mise en ligne sur E&R le 14 novembre dernier).

Face à ce nouveau monde que l’on nous promet, fait d’abrutissement, de futilités, de marchandisation totale et qui annonce la réalisation définitive du spectaculaire intégré debordien, toute personne saine devrait instinctivement ressentir une angoisse profonde.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *