volcan tonga

Le volcan de l’île Hunga Ha’apai des Tonga est de nouveau entré en éruption vendredi, envoyant des cendres, de la vapeur et du gaz dans l’air.

Selon le site d’information des Tonga, Matangi Tonga Online, le volcan, situé à environ 65 km au nord de la capitale Nuku’alofa, est entré en éruption de manière continue depuis vendredi matin, émettant un panache s’élevant à une altitude de 5 à 20 km au-dessus du niveau de la mer.

Des cendres volcaniques ont également été signalées sur l’île de Fonoi dans l’archipel Ha’apai et sur certaines autres îles.

Taaniela Kula, le chef des services géologiques des Tonga, a déclaré que l’éruption, qui s’étendait sur un rayon de 260 km, était environ sept fois plus puissante que la dernière éruption du 20 décembre dernier.

Une alerte maritime nationale au tsunami émise vendredi matin a conseillé aux Tongiens de se tenir éloignés des zones côtières, après que des marées anormales tourbillonnantes avaient attiré les foules sur le front de mer de Nuku’alofa.

Tous les fonctionnaires tongiens ont reçu l’ordre de rentrer chez eux vendredi après-midi, les bureaux du gouvernement étant fermés en raison de l’alerte au tsunami.

Les autorités ont souligné qu’aucune évacuation n’était nécessaire, mais qu’il était conseillé à la population de se tenir à l’écart des plages et des côtes basses, ainsi que de porter des masques pour se déplacer afin de se défendre de l’odeur de soufre dégagée par l’éruption.

La police des Tonga patrouillait sur Vuna Road, en bord de mer, dans la capitale, et utilisait des haut-parleurs pour demander aux gens de se déplacer vers des terrains plus élevés.

Le volcan fait partie de l’arc volcanique très actif des îles Tonga-Kermadec, une zone de subduction qui s’étend du nord-est de la Nouvelle-Zélande aux îles Fidji.



-source-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.