Certaines personnes bien informées, dont apparemment le pape, commencent à soupçonner qu’il se passe peut-être plus de choses dans le monde que la simple guerre en Ukraine.

Ils disent que la troisième guerre mondiale a déjà commencé et que les choses vont empirer à partir de maintenant…

Les choses sont plus compliquées que la plupart des gens ne le pensent. Ce qu’ils voient, c’est le sorcier maléfique Vladimir Saruman Poutine envahissant l’innocente Ukraine avec son armée d’orques, sans aucune raison

 

Voyons ce qu’est la troisième guerre mondiale.

 

La cocotte-minute
L’Occident (que nous pouvons définir ici comme les États-Unis, l’UE et quelques autres) maintient la pression sur le monde entier depuis des décennies

Parmi les pays soumis à des pressions, on trouve la Russie, la Chine, Cuba, le Venezuela, la Libye, la Syrie, la Serbie, la Thaïlande et l’Iran, pour n’en citer que quelques-uns. D’autres pays se sont ajoutés récemment, notamment l’Inde et la Hongrie

 

Au cours de l’année qui a précédé la guerre en Ukraine, les États-Unis ont envoyé leurs diplomates dans le monde entier pour faire monter la pression

Toutes ces pressions exercées au fil des ans, ainsi que la peur et la panique qui ont suivi l’échec de ces mesures, sont clairement liées aux événements en Ukraine. Ils font partie du même « syndrome » et ont la même cause.

 

 

La dimension de la dette
Les explications de ce qui se passe sont nombreuses et la plus courante est la lutte entre deux avenirs possibles : un monde multipolaire où il existe plusieurs centres de pouvoir dans le monde, et un monde unipolaire où l’Occident gouverne le monde

 

Au cours des dernières décennies, l’économie des États-Unis et de l’Europe a été falsifiée à un niveau difficile à croire. Nous, Occidentaux, avons vécu bien au-delà de nos moyens et nos monnaies ont été massivement surévaluées. Nous avons pu le faire grâce à deux mécanismes :

– Le premier est le statut de réserve du dollar et le statut de semi-réserve de l’euro

 

– Le deuxième mécanisme de falsification est l’augmentation de la dette à un niveau tel que nous avons essentiellement mis en gage tout ce que nous possédons, y compris nos maisons et nos terres, pour maintenir notre niveau de vie.

 

Les personnes qui possèdent toutes ces dettes possèdent en fait tout ce que nous pensons posséder. En Occident, nous ne possédons rien à ce stade, nous croyons seulement posséder. Mais qui sont nos véritables propriétaires ? Nous savons plus ou moins qui ils sont, car ils se réunissent chaque année au Forum économique mondial de Davos avec les élites politiques occidentales, dont ils sont également les propriétaires.

 

Lors de la dernière réunion de Davos, l’ambiance était à la fois sombre et paniquée, un peu comme la panique parmi les élites politiques occidentales lorsque l’isolement de la Russie a échoué.

 

Ce qui est sur le point de se produire
La panique de nos propriétaires et de leurs politiciens est compréhensible car nous sommes arrivés au bout du rouleau

 

L’Occident tout entier est sur le point de faire faillite et notre niveau de vie est sur le point de baisser d’un pourcentage massif. C’est ce qui a fait paniquer nos propriétaires, qui ne voient que deux scénarios :
– Dans le premier scénario, la plupart des pays occidentaux, et tout ce qu’ils contiennent, se déclarent en faillite et effacent la dette par un diktat, ce que les États souverains sont capables de faire. Cela effacerait également la richesse et le pouvoir politique de nos propriétaires.

– Dans le second scénario, nos propriétaires saisissent la garantie pendant la faillite. La garantie, c’est nous et tout ce que nous possédons.

 

Le Grand Reset est un mécanisme de saisie de toutes les garanties de la dette, ce qui inclut vos actifs, les actifs de votre ville ou municipalité, les actifs de votre État et la plupart des actifs des entreprises qui ne sont pas déjà détenus par leurs propriétaires.

 

– Abolition de la souveraineté

 

– Ajustement de l’économie :

 

– Récolte d’actifs

 

– Oppression :

 

La Russie, la Chine et les autres pays indépendants

La raison en est que la Russie et la Chine ne peuvent pas être assujetties par la faillite et leurs actifs récoltés

 

Subjuguer la Russie et la Chine est une question existentielle pour nos propriétaires de Davos, car s’ils font tomber l’économie occidentale, tout le reste doit tomber aussi.

 

Par conséquent, le monde entier doit s’effondrer pour que le Grand Reset fonctionne. La Russie et la Chine doivent être subjuguées par tous les moyens, ainsi que l’Inde et d’autres nations têtues.

 

Au lieu que l’économie russe s’effondre et que Poutine soit remplacé par un dirigeant compatible avec Davos, c’est l’économie de l’Occident qui s’effondre.

 

Les Russes ont maintenant la capacité d’organiser un crash incontrôlé en Europe, ce qui n’est pas ce que Davos a prévu. Un crash incontrôlé pourrait voir les têtes de Davos rouler, littéralement, et cela provoque la peur et la panique dans les cercles d’élite. La seule solution pour eux est de poursuivre la troisième guerre mondiale et d’espérer que tout ira bien.

 

Que faire ?

 Le seul moyen est d’éliminer Davos de l’équation, mais cela n’arrivera probablement pas pour deux raisons : La première est que les grands resetteurs de Davos sont trop imbriqués dans l’économie et la politique occidentales.

 

Il y a cependant quelques indications qu’il pourrait y avoir des divisions au sein des élites occidentales. Certaines d’entre elles, en particulier aux États-Unis, pourraient résister au Grand Reset conçu principalement par l’Europe, mais il reste à voir si cette opposition est réelle ou efficace.

 

Cependant, en dehors de l’Occident, certaines mesures peuvent être prises et doivent être prises

 

Les Indépendants, menés par la Russie, la Chine et l’Inde, doivent créer un bloc pour s’isoler de l’Occident radioactif.

 

Les Indépendants doivent immédiatement interdire toutes les institutions et ONG parrainées par l’Occident dans leurs pays, qu’elles soient parrainées par des États ou des individus occidentaux

 

Ils doivent quitter toutes les institutions internationales jusqu’aux Nations unies, voire même les Nations unies, car tous les organismes internationaux sont contrôlés par l’Occident.

 

Ils doivent, à un moment donné, déclarer les monnaies dollar et euro non grata.

 

Cela créera une situation dans laquelle l’Occident sombrera dans les ténèbres sans entraîner les autres dans sa chute, si nous parvenons à échapper au feu nucléaire.

 

Gaius Baltar. Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

 

_______________________________________________________________________

 

Sociologie du Mouton.MEEE!!!
Un mouton qui commence a s’informer devient un Mouton Éveillé… ME, puis il devient un Mouton Éveillé Enrage au vu du complot…MEE, puis il devient un Mouton Éveillé, Enrage et Engage à combattre le complot…MEEE
Devenons tous des MEEE Et tous les moutons sont bons.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.