Quelques jours après s’être attaqué au droit à l’avortement des Américaines, la Cour suprême des États-Unis s’en est pris à la lutte contre le changement climatique.

Dans une décision rendue jeudi 30 juin, la plus haute juridiction du pays a estimé que l’Agence pour la protection de l’environnement ne pouvait pas édicter de règles générales pour réguler les émissions de gaz à effet de serre des centrales à charbon, relate France info.

Les centrales à charbon produisent 20 % de l’électricité du pays et sont (…)

Lire la suite

En bref

/
Climat ,
Énergie,
Monde



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.