La police belge a fait une descente sur la base de l’Otan de Kleine-Brogel. Elle a saisi un laboratoire d’ecstasy.

Plusieurs personnes ont été arrêtées, puis relâchées en vertu de leur immunité diplomatique.

Cette base abrite des armes nucléaires états-uniennes.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.