Le vice-président du Conseil des ministres polonais, président du parti Droit et Justice et leader de facto de son pays, Yaroslav Kaczynski, lors d’un discours à Białystok, a déclaré que son pays ne devait pas céder sur la question des dommages de guerre.

L’Allemagne estime avoir déjà largement payé pour ce qu’elle a provoqué durant la Seconde Guerre mondiale, mais la Pologne considère que c’est insuffisant.

Cependant pour Kaczynski : « Nous ne pouvons pas reculer, nous ne pouvons pas être doux. On ne peut pas donner aux autres et ne rien exiger en retour, simplement parce que ça finit toujours mal ».

Les populations d’Europe centrale ont souffert des empires allemands et russes. La guerre en Ukraine, conduite par les anti-Russes, a réveillé les sentiments anti-Allemands.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.