Soleil, illustration.

30 juin 2022 à 12h22,

Durée de lecture : 1 minute

Climat

Il fait de plus en plus chaud en France. Pour mieux refléter cette réalité, Météo-France a mis à jour mardi 28 juin ses températures dites « saisonnières. » Des normales recalculées tous les dix ans qui ont pour but de mieux « caractériser le climat sur un lieu donné, pour une période donnée ».

Ainsi, depuis 1900 la température moyenne en France s’est réchauffée de 1,7 °C. Ces dix dernières années la hausse atteint 0,6 °C. Le nord du pays a désormais un climat proche de celui de l’ouest dans la France d’il y a trente ans. Strasbourg a aujourd’hui le climat du Lyon des années 1970, Lille celui de l’ancien Rennes.

Quant aux précipitations, la moitié sud du pays est plus arrosée en hiver, tandis que la moitié nord plus sèche. Au printemps, les conditions sont plus sèches sur l’ensemble du pays alors qu’à l’été, c’est le contraire. À l’automne, les précipitations sont plus importantes partout au sud de la Seine, notamment près de la Méditerranée.

Mais attention, « les différences entre les nouvelles normales climatiques et les anciennes ne peuvent pas être entièrement attribuées au changement climatique », prévient le climatologue à Météo-France Matthieu Sorel dans un article du Monde. Le Centre national de recherches météorologiques travaille ainsi sur d’autres types d’indicateurs qui permettraient de mieux analyser l’évolution rapide du climat.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.