En Allemagne, les énergies renouvelables ont le vent en poupe. Elles ont fourni 49 % de la consommation d’électricité au premier semestre 2022, soit une hausse de six points par rapport à l’année précédente. Cette augmentation s’explique d’abord par des conditions météorologiques favorables, un plus grand rayonnement solaire et des vents plus forts, ont précisé dans un communiqué la Fédération allemande des industries de l’énergie et de l’eau (BDEW) et le Centre de recherche sur l’énergie solaire et l’hydrogène (ZSW).

L’Allemagne consolide son statut d’exportateur net d’électricité. Sa production nationale d’électricité a augmenté de 1,7 % au cours du premier semestre 2022 pour atteindre 298 milliards de kilowattheures (kWh). La consommation Allemande est de 281 milliards de kWh, les politiques de sobriété ont notamment permis de diminuer la consommation de 0,8 % au cours des six premiers mois de 2022.

« Une incroyable dynamique »

La production d’énergie renouvelable, qui comprend les énergies éolienne, solaire, hydraulique et géothermique ainsi que la biomasse et les déchets, s’est élevée à 139 milliards de kWh, soit une hausse de 13,5 % par rapport à l’année précédente.

L’énergie éolienne terrestre a contribué à hauteur de 59 milliards de kWh (+23 %), l’énergie photovoltaïque de 33 milliards (+17,3 %), la biomasse de 24 milliards (+3,7 %) et l’énergie éolienne en mer de 12 milliards (+5 %). La production d’électricité conventionnelle à partir de combustible nucléaire, de charbon et de gaz a atteint 159 milliards de kWh au cours des six mois, soit 6,7 % de moins qu’au cours de la même période de 2021. L’Allemagne a réduit l’an dernier ses émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 39 % par rapport à 1990, et le pays vise une réduction de 65 % d’ici 2030.

Il y a une semaine, notre chroniqueur Yves Heuillard racontait déjà cette « incroyable dynamique » en Allemagne : « Il faut s’attendre à ce que l’Allemagne batte chaque année ses propres records de production photovoltaïque, car la puissance installée ne cesse d’augmenter. Elle est aujourd’hui de 60 GW : l’équivalent donc, en puissance, de 60 réacteurs nucléaires. »

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.