[1 / 3] La grande démission : comment la désertion gagne la France

Dans le monde occidental, des millions de personnes quittent leur travail. L’offensive néolibérale, la catastrophe écologique et la pandémie ont attisé cette fugue massive. Enquête [1/3]

[2 / 3] La désertion, germe d’une contre-société

Loin d’être un inoffensif abandon, la désertion émerge comme une nouvelle stratégie de lutte face aux désastres de l’époque. Pour ses acteurs, il s’agit de « la première brique d’une émancipation collective ».

[3 / 3] De l’esclave au prolétaire, « la désertion n’est pas qu’une histoire bourgeoise »

Syndicalisme révolutionnaire, communautés anarchistes, esclaves en fuite… L’imaginaire de la désertion puise dans une histoire riche de l’insoumission au capitalisme. Une histoire populaire et subversive.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.