smedley butler

Major-général américain Smedley Butler

« La guerre est un racket« , écrivait le major-général américain Smedley Butler en 1935 expliquant qu’en l’occurence seul un petit groupe d’initiés est informé de la réalité. C’est une véritable escroquerie organisée au profit d’un tout petit nombre d’individus menée aux dépens du plus grand nombre. La guerre permet ainsi à quelques uns d’accroître leurs fortunes.

L’observation du général Butler décrit parfaitement la réponse des États-Unis et de l’OTAN à la guerre en Ukraine.

La propagande continue de dépeindre la guerre en Ukraine comme celle d’un Goliath non provoqué pour décimer un David innocent à moins que les États-Unis et l’OTAN ne fournissent des quantités massives d’équipements militaires à l’Ukraine pour vaincre la Russie. Comme c’est toujours le cas avec la propagande, cette version des événements est le résultat d’une manipulation pour apporter une réponse émotionnelle au profit d’intérêts particuliers.

Qui d’autre que l’industrie américaine de l’armement profite de cette guerre ? Le PDG de Raytheon, Greg Hayes, a récemment déclaré lors d’une réunion d’actionnaires que « tout ce qui est expédié en Ukraine aujourd’hui, est puisé dans les stocks du ministère américain de la Défense et dans ceux des alliés de l’OTAN. C’est une très bonne nouvelle puisqu’il faudra les reconstituer au grand avantage de notre entreprise ! »

Ce en quoi il n’avait pas tort puisque Raytheon, Lockheed Martin et d’innombrables autres fabricants d’armes profitent d’une formidable nouvelle aubaine. Les États-Unis ont engagé plus de trois milliards de dollars d’aide militaire à l’Ukraine. Ce qu’ils appellent aide n’est autre que du chiffre d’affaires pour ces entreprises : Washington envoie des milliards aux fabricants d’armes pour des armes envoyées à l’étranger.

Selon de nombreux témoignages, ces cargaisons d’armes comme le missile antichar Javelin (fabriqué conjointement par Raytheon et Lockheed Martin) sont détruits par la Russie dès leur arrivée en Ukraine. Cela ne dérange pas du tout Raytheon. Plus la Russie fait exploser d’armes en Ukraine, plus de nouvelles commandes arrivent du Pentagone.

Les anciens pays du Pacte de Varsovie, désormais membres de l’OTAN, sont également impliqués dans l’arnaque. Ils ont découvert comment se débarrasser de leurs armes de fabrication soviétique vieilles de 30 ans et recevoir des remplacements modernes des États-Unis et d’autres pays occidentaux de l’OTAN.

Alors que beaucoup de ceux qui sympathisent avec l’Ukraine applaudissent, ces milliards de dollars d’armement feront peu de différence. Comme l’a dit un ancien officier du renseignement de la marine américaine Scott Ritter dans le Ron Paul Liberty Report récemment : « Je peux dire avec une certitude absolue que même si cette aide arrive sur le champ de bataille, elle n’aura aucun impact sur la bataille ».

Et Joe Biden le sait.

Ce que nous pouvons constater c’est que les Russes capturent de grandes quantités d’armes modernes des États-Unis et de l’OTAN et les utilisent même pour tuer davantage d’Ukrainiens. Quelle ironie !

En outre cela ouvre de dangereuses opportunités aux terroristes, susceptibles de récupérer des milliers d’armes mortelles de haute technologie qui se retrouvent à travers l’Europe ? Washington a admis qu’il n’a aucun moyen de suivre les armes qu’il envoie à l’Ukraine et n’aucun moyen de les garder hors des mains des méchants.

La guerre est une escroquerie. Les États-Unis se sont immiscés en Ukraine depuis la fin de la guerre froide, allant jusqu’à renverser le gouvernement en 2014 et planter les graines du conflit auquel nous assistons aujourd’hui.

Le seul moyen de sortir d’un trou est d’arrêter de creuser.

La guerre est trop profitable, inutile d’espérer la paix.

Source : http://www.ronpaulinstitute.org/archives/featured-articles/2022/april/25/the-ukraine-war-is-a-racket/



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.