L’Agence juive a démenti l’article du Jerusalem Post annonçant que le ministère de la Justice russe lui avait signifié d’interrompre ses activité en Russie.

Cependant nos correspondants en Russie affirment qu’il y a bien eu une intervention de Moscou sans pouvoir dire précisément quel en était l’objet.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.