En déplacement dans l’Isère, le chef de l’Etat a expliqué «assume[r] à fond» son action auprès d’Uber alors qu’il était ministre de l’Economie. Il s’est dit «extrêmement fier» d’avoir agi, selon lui, «pour créer des milliers d’emplois».

Emmanuel Macron a affirmé le 12 juillet, en marge d’un déplacement dans l’Isère, «assume[r] à fond» son action contestée auprès d’Uber lorsqu’il était ministre de l’Economie, soulignant avoir agi à l’époque «pour créer des milliers d’emplois».

«Moi je suis extrêmement fier […], il est très difficile de créer des emplois sans entreprises ni entrepreneurs», a renchéri le chef de l’Etat. «Je le referais demain et après-demain», a-t-il insisté.

Détails à suivre…



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.