Alors que l’on veut réduire/supprimer la consommation de viande, (voir l’article précédent), Le locataire de l’Élysée, veut importer de la viande de Nouvelle-Zélande (contenant des produits interdits en Europe). De la viande ayant parcourue près de 20.000 kilomètres, c’est très mauvais pour le climat et, qu’en sera-t-il de son prix ? Le « génie » (sans bouillir) élyséen, aura été jusqu’au bout dans l’absurde, sauf pour les firmes qu’il affectionne.

Pour illustration/Vaches laitières buvant à un abreuvoir dans un champ en nouvelle-zélande rurale/123.rf

Source François Ruffin

Bertrand bosse à l’usine la nuit, enchaîne avec VTC au petit matin, et ne part pourtant pas en vacances avec ses gamins. Les 500 fortunes françaises ont, elles, quadruplé en dix ans, comme le dévoile Challenges. Voilà l’injustice qu’on va tenter de faire éclater à l’assemblée, pour obtenir autre chose que des aumônes et des chéquounets. Mais Macron, lui, sert les firmes… jusqu’en Nouvelle-Zélande !

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.