L’écureuil de Finlayson (Callosciurus finlaysonii) est désormais sur la liste rouge des espèces invasives de l’Europe.

21 juillet 2022 à 17h37,
Mis à jour le 21 juillet 2022 à 18h27

Durée de lecture : 1 minute

Animaux

C’est en quelque sorte une liste des indésirables. Créée en 2016, la « liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne » a été actualisée le 13 juillet par la Commission européenne. Elle compte désormais 88 espèces.

Parmi les 22 nouveaux arrivants, on recense 17 animaux, dont le poisson-chat commun (Ameiurus melas), le cerf axis (Axis axis), l’écureuil de Finlayson (Callosciurus finlaysonii), la moule pygmée ou moule d’Australie (Xenostrobus securis/Limnoperna fortunei), et l’écrevisse à taches rouges (Faxonius rusticus). Cinq plantes ont également été ajoutées à la liste, comme l’hakea soyeux (Hakea sericea) et la laitue d’eau (Pistia stratiotes).

Les espèces exotiques envahissantes, aussi appelées espèces invasives, sont des plantes et des animaux ayant été introduits par l’action humaine (volontairement ou non) dans un nouvel environnement naturel, en dehors de leur aire géographique d’origine. « Toutes les espèces exotiques ne causent pas de problèmes dans leur nouvel environnement », rappelle la Commission européenne.

Mais pour certaines (notamment celles répertoriées dans la liste), le nouveau milieu naturel s’avère favorable, en l’absence de prédateurs. Les espèces se reproduisent et se propagent alors de manière excessive, se nourrissant d’espèces indigènes ou se retrouvant en conflit avec elles pour l’habitat et les ressources. Les espèces invasives peuvent également être dangereuses pour la santé humaine.

Les États membres de l’Union européenne doivent donc se coordonner et limiter les conséquences négatives de ces espèces dans la mesure du possible – voire les éradiquer.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.