A l’occasion de la Journée de la Flotte russe, le président Vladimir Poutine a signé une nouvelle doctrine visant à renforcer les positions russes dans l’Arctique, aussi bien sur le plan économique que militaire.

Le président russe, Vladimir Poutine, a signé ce 31 juillet un nouveau texte visant à renforcer les positions de la Russie dans l’Arctique. A l’occasion de la Journée de la Flotte russe, célébrée dans tout le pays, le chef d’Etat, présent pour une parade navale à Saint-Pétersbourg, a validé cette nouvelle doctrine concernant l’économie mais également l’aspect militaire de la présence russe en Arctique.

Selon le document, l’Arctique se transforme actuellement en «une région de concurrence internationale, non seulement du point de vue économique, mais aussi du point de vue militaire». En conséquence, la Russie souhaite y renforcer «ses positions dirigeantes dans l’exploration et la conquête de l’Arctique», afin d’assurer sa «stabilité stratégique» dans la région et permettre ainsi d’accroître le potentiel militaire des navires russes, que ce soit dans le Grand Nord ou dans le Pacifique.

D’après le texte, la Russie voudrait par ailleurs «développer pleinement la Route maritime du Nord», reliant l’Europe à l’Asie, afin d’en faire un axe «sécurisé et compétitif qui fonctionnerait toute l’année».

Dans le document d’une cinquantaine de pages, la Russie dénonce la volonté des Etats-Unis, selon elle, de «dominer dans les eaux mondiales» et fustige également le «rapprochement des infrastructures militaires de l’OTAN des frontières russes», qu’elle considère comme des «menaces principales».



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.