Trente-deux ans, jour pour jour, après l’invasion du Koweït par l’Irak, dans laquelle Washington a joué un rôle majeur, la visite de Nancy Pelosi à Taïwan marque la détermination de l’État profond US à déclencher un conflit global pour contenir l’émergence de la Chine.

vcxz

Il se pourrait que les décideurs chinois aient sous-estimé la détermination de Washington à aller à la confrontation.

Selon une déclaration du Ministère chinois des Affaires étrangères, la réponse à la visite de Nancy Pelosi à Taïwan pourrait prendre la forme de “mesures nécessaires à la protection de la souveraineté et l’intégrité nationales de la Chine”. Le même communiqué ajoute que les États-Unis et Taipei seront responsables des conséquences [de telles mesures, ndlr].

Difficile d’y voir clair.

La Chine a annoncé une série d’exercices militaires autour de Taïwan s’étalant du 04 au 07 août 2022 selon les coordonnées suivantes :

Première région:

25°15’26” N X 120°29’20” E, 24°50’30” N X 120°05’45” E, 25°04’32” N X 119°51’22” E, 25°28’12” N X 120°14’30” E.

Seconde région:

26°07′00″ N X 121°57′00″ E, 25°30′00″ N X 121°57′00″ E, 25°30′00″ N X 121°28′00″ E, 26°07′00″ N X 121°28′00″ E.

Troisième district:

25°34′00″ N X 122°50′00″ E, 25°03′00″ N X 122°50′00″ E, 25°03′00″ N X 122°11′00″ E, 25°34′00″ N X 122°11′00″ E.

Quatrième région:

22°56′00″ N X 122°40′00″ E, 23°38′00″ N X 122°51′00″ E, 23°38′00″ N X 123°23′00″ E, 22°56′00″ N X 123°09′00″ E.

Cinquième district:

21°14′00″ N X 121°33′00″ E, 21°33′00″ N X 121°18′00″ E, 21°07′00″ N X 120°43′00″ E, 20°48′00″ N X 120°59′00″ E.

Sixième district:

22°43′00″ N X 119°14′00″ E, 22°10′00″ N X 119°06′00″ E, 21°33′00″ N X 120°29′00″ E, 22°09′00″ N X 120°32′00″ E.

Sur une carte cela donne ceci:

mnbv

En espérant que ces exercices militaires ne cachent pas une opération militaire en bonne et due forme, il n’en demeure pas moins que la configuration des six zones autour de Taïwan est susceptible de provoquer des incidents.

Les autorités chinoises pourraient avoir restreint l’usage puis désactivé des sites de réseaux sociaux chinois, dont le site de micro blogging Sina Weibo, afin d’éviter un débordement inévitable des internautes chinois sur une question hautement sensible, d’autant plus que la visite de Pelosi à Taïwan est clairement perçue comme une humiliation publique de la Chine.

Si les manœuvres militaires chinoises ne se transforment pas en une opération spéciale le 04 août 2022, la réaction de la Chine à cette humiliation publique pourrait se manifester en Ukraine, c’est-à-dire là où ça peut faire mal à l’État profond US. Cela implique une plus grande coopération militaire de la Chine avec la Russie et cela pourrait aboutir à la création d’une alliance formelle et non plus informelle et timide comme on a constaté jusqu’au 02 août 2022.

Ce que l’on retient est que Washington est prêt à mener une guerre avec la Chine. Cela veut dire que soit les États-Unis disposent d’armes secrètes capables de changer la donne en cas de confrontation globale ou soit que l’État profond est suicidaire. Dans les deux cas, la casse généralisée est assurée.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.