Xavier Moreau, directeur du Centre d’analyses politico-stratégiques Stratpol et son invité Gilles-Emmanuel Jacquet, analyste à l’institut international de recherches pour la paix à Genève, reviennent sur les armes occidentales distribuées à l’Ukraine.

« L’OTAN, qui est devenue partie prenante du conflit, déverse des quantités d’armes et de munitions toujours plus importantes pour compenser les pertes impressionnantes de l’armée ukrainienne. Le problème est que non seulement cela ne suffit pas mais en plus il faut désormais puiser dans les réserves stratégiques ».

source : Soleil Verseau



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.