• mar. Sep 27th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Starbucks se lance dans les NFT: stratégie d’avenir ou risquée au milieu du crash crypto?

ByVeritatis

Août 8, 2022


Starbucks, la multinationale du café la plus connue dans le monde, a l’habitude d’innover et d’être à l’avant-garde en matière de séduction des clients et de fidélisation. Le géant du café originaire de Seattle innove encore, en lançant des NFT. Stratégie à ne pas manquer ou tendance avouée à l’échec ?

Bientôt des objets numériques Starbucks à collectionner avec les “latte macchiato tall”

Pour certains, il est déjà assez compliqué de déchiffrer les offres de café et autres boissons chez Starbucks. La pression est grande pour certains clients au moment de passer la commande, alors que le serveur demande leur prénom avec insistance, et que la file d’attente grandit à vue d’œil derrière eux. Les aficionados de Starbucks sont habitués, mais cela va peut-être devenir encore plus complexe pour les néophytes, car la chaîne de café la plus populaire du monde vient d’annoncer vouloir lancer sa propre collection NFT cette année. En suivant la vague du Web3, la chaîne veut permettre à ses clients de collectionner des objets numériques basés sur l’art du café et son histoire, et cela à partir d’une technologie de blockchain “écologiquement durable”. Starbucks n’a cependant pas indiqué quel type de technologie de blockchain l’entreprise compte utiliser.

Des NFT pour fidéliser la communauté Starbucks

Pour les marques, lancer sa propre collection artistique sur la Web3 a plusieurs intérêts. D’un côté, la marque fait parler d’elle, et d’un autre côté, elle multiplie ses sources de revenus et renforce la possibilité de faire ressentir aux gens un sentiment d’appartenance, une communauté. Pour Starbucks, il s’agit de fidéliser encore plus autour du café et particulièrement autour de sa marque, qui crée autour d’elle le sentiment d’appartenance à une communauté d’amateurs. “Les technologies émergentes associées au Web3, et en particulier aux NFT, permettent désormais cette aspiration à fidéliser, et nous permettent d’étendre ce que Starbucks a toujours été au cœur de notre activité“, a déclaré Brady Brewer, directeur marketing de Starbucks, aux investisseurs lors d’une conférence téléphonique annonçant leurs résultats financiers du deuxième trimestre (janvier-mars). Dans un post de blog, l’entreprise explique également vouloir que ces objets numériques à collectionner ne soient pas seulement achetés et vendus de manière spéculative, mais servent aussi à bénéficier d’expériences et d’avantages spéciaux, rendant l’achat d’un café plus semblable à un jeu de “pokemon go” qu’à un simple achat de café à la chaîne.

Une stratégie d’avenir, ou un investissement qui va se crasher comme les “crypto”?

Cette innovation intervient au même moment qu’un changement de PDG chez Starbucks, suite au mouvement de syndicalisation lancé au sein de l’entreprise aux États-Unis, qui a motivé les salariés d’autres groupes tels qu’Amazon et Apple à suivre l’exemple. Dans le même élan, Starbucks souhaite redresser son activité en se rapprochant du public des jeunes, en communiquant mieux avec eux. Cependant, même s’ils sont très tendance aujourd’hui, les objets numériques NFT n’ont pas encore prouvé leur efficacité. Basés sur la blockchain, technologie des cryptomonnaies, les jetons non fongibles (NFT) pourraient très bien connaître les mêmes problèmes que le bitcoin et les autres “crypto”, qui subissent aujourd’hui un désamour violent faisant chuter les cours. Comme l’explique le site Jeuxvideo.com, depuis janvier 2022, le marché des NFT fait face à une chute des prix massive. Les NFT, qui semblaient être épargnées par la baisse des cryptomonnaies lors des cinq premiers mois de l’année 2022, n’ont pas résisté à la chute de Bitcoin du mois de juin. Malgré cette baisse massive, les plus grosses collections de NFT (qui représentent 30 % du volume d’échanges des derniers mois) semblent résister à la chute du marché. 





Source link