• mar. Oct 4th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Vu du Togo, les échanges entre Moscou et Lomé sont “gagnant-gagnant”



https://fr.sputniknews.com/20220813/vu-du-togo-les-echanges-entre-la-russie-et-le-togo-sont-gagnant-gagnant-1055829771.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/101851/04/1018510489_172:0:2903:2048_1920x0_80_0_0_fbd3a2f0d5ee928c3b9c13eefa47b499.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

togo, russie, aide humanitaire, agriculture, jeunesse

togo, russie, aide humanitaire, agriculture, jeunesse

Un jeune Togolais a exposé au micro de Sputnik son projet au Prix international “We are together” et donné son opinion concernant la coopération entre la Russie et l’Afrique. Pour lui, l’éducation est la clé pour le développement futur du continent africain.

Le Togo sera représenté au Prix International “We are together” par Doubarak. C’est à travers ce concours organisé par l’agence fédérale pour la jeunesse Rosmolodyozh que ce jeune Togolais va présenter son projet axé sur la lutte contre le changement climatique, qui consiste notamment à se rendre dans des villages reculés afin de comprendre la réalité du terrain et les besoins des paysans.

Au micro de Sputnik, Doubarak explique que les cultures bios permettent d’améliorer la qualité des aliments qui sont consommés pour à terme améliorer la santé de la population.

Interrogé sur sa vision des rapports entre la Russie et l’Afrique, il a estimé que “la Russie a toujours été du côté des pays africains depuis leur indépendance”.

Selon lui, la Russie aide l’Afrique dans le domaine de l’armement ainsi que dans l’agriculture. Mais ce qui compte plus pour lui, c’est la coopération entre Moscou et le continent Africain dans l’éducation.

“Il y a de très bons échanges entre la Russie et le Togo dans le domaine de l’éducation supérieure parce qu’il y a les bourses d’études. Je pense que nous devons faire comprendre à la jeunesse que la Russie joue un rôle tellement important au Togo et en Afrique”, à-t-il déclaré.

Du coté culturel, l’interlocuteur de Sputnik souhaite voir l’ouverture d’une maison de la Russie à Lomé afin de pouvoir mettre en place un échange culturel plus élargi entre les jeunes Russes et les Togolais. Sur le plan politique, il affirme que le Togo entretient de très bonnes relations avec la Russie.

C’est un partenariat gagnant-gagnant

Pour l’interlocuteur de Sputnik, l’Afrique représente l’avenir car elle possède des richesses, ce qui fait d’elle un continent très riche. Pour lui, l’avenir du continent passe par sa jeunesse, mais pour cela, il faudra concentrer les efforts sur l’éducation.

“Il va falloir que l’Afrique commence à se consacrer à la jeunesse parce que comme le dit Nelson Mandela, l’éducation est l’arme la plus puissante du monde. Il faudra que la jeunesse africaine se réunisse et aille apprendre en Russie ou en Europe pour ensuite revenir en Afrique pour permettre au continent à aller de l’avant”, a indiqué l’interlocuteur.

Dans cet avenir, la Russie y sera partie prenante. Selon le jeune Togolais, avec le soutien de la Russie, l’Afrique peut aller très loin.

“C’est un partenariat gagnant-gagnant, la Russie va gagner et l’Afrique aussi.”, conclut l’interlocuteur.

La société civile mise à l’honneur

Le prix We are together récompense des citoyens et des organisations pour leurs projets dans le domaine humanitaire. La participation est gratuite. Toutefois, il faut se dépêcher pour pouvoir participer à l’édition de cette année. La date limite pour déposer sa candidature est fixée au 15 aout. Ensuite, le jury examinera les projets de chaque participant et procédera à la nomination des candidats qui se retrouveront à Moscou du 2 au 5 décembre lors d’une cérémonie de remise de prix. Celle-ci se tiendra durant le Forum International de la participation civique.





Source link