• mar. Oct 4th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Le Nigeria veut mettre un terme au vol de pétrole brut


https://fr.sputniknews.africa/20220819/le-nigeria-veut-mettre-un-terme-au-vol-de-petrole-brut-1055909213.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/101810/56/1018105681_140:0:861:541_1920x0_80_0_0_5be92fe4efaa5961f5f60172d6033294.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

nigeria, muhammadu buhari, afrique de l’ouest, pétrole

nigeria, muhammadu buhari, afrique de l’ouest, pétrole

Le Président nigérian a annoncé le renforcement de la sécurité pour mettre un terme au vol de pétrole brut au large de son pays.

Le Président nigérian, Muhammadu Buhari, a annoncé vendredi le renforcement de la sécurité pour mettre un terme au vol généralisé de pétrole brut, une semaine après l’arrestation d’un superpétrolier au large de la Guinée équatoriale.

“Nous ne permettrons pas à quelques criminels d’avoir un accès illimité à l’approvisionnement en pétrole brut de la nation”, a affirmé M.Buhari.

“J’ai donc ordonné à nos agences de sécurité de mettre rapidement un terme aux activités de ces vandales dans le delta du Niger”, dans le sud-est, a-t-il assuré dans un communiqué.

Le Président Buhari a évoqué une coopération “renforcée et resserrée” avec les pays voisins, au large desquels les navires cherchent à se “cacher” après avoir volé du brut au Nigeria.

Le 8 août, au large de Port Harcourt (sud-est), capitale pétrolière du Nigeria, un superpétrolier d’une capacité de trois millions de barils soupçonné de participer à du trafic illégal a pris la fuite après avoir refusé d’obtempérer, a déclaré mercredi la marine nigériane.

Le “MT HEROIC IDUN” a ensuite lancé une “fausse alerte” d’acte de piraterie à bord pour “justifier” sa fuite, avant d’être arrêté le 12 août au large de la Guinée équatoriale, a-t-elle poursuivi.





Source link