• ven. Sep 30th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

La Russie déploie des avions MiG-31A équipés de missiles Kinjal à Kaliningrad

ByVeritatis

Août 20, 2022


Le ministère russe de la Défense a annoncé ce jeudi, le déploiement de 3 avions MiG-31A équipés de missiles hypersoniques, de type Kinjal, dans la région de Kaliningrad, pour mener à bien des missions de dissuasion stratégique, sachant qu’ils seront en mission de combat 24h/24.

« Dans le cadre de la mise en œuvre de mesures de dissuasion stratégique supplémentaires, 3 avions MiG-31 équipés de missiles hypersoniques Kinjal ont été transférés sur l’aérodrome de Chkalovsk à Kaliningrad, ce Jeudi 18 août 2022 », indique le communiqué de la défense russe.

« Des missions de rotation seront exécutées par des MiG-31 équipés de missiles Kinjal 24 heures sur 24 à l’aéroport de Chkalovsk », a indiqué le ministère.

Et de noter : « que pendant le vol, les problèmes d’interaction avec les avions de combat de la sixième armée, y compris l’armée de l’air et les forces de défense aérienne, ainsi que les avions de combat navals de la flotte de la Baltique, ont été résolus ».

Le chasseur russe MiG-31 est classé comme l’un des chasseurs les plus rapides au monde, pouvant atteindre les couches supérieures de l’air (proche de l’espace), dans une tâche que d’autres avions peuvent performer, mais la nouvelle version du chasseur qui sera dévoilée lors de l’exposition Armia – 2022, constitue un grand saut dans le domaine de l’aviation militaire.

Dans ce contexte, le magazine militaire Military Watch a mis en garde l’OTAN contre le missile Kinjal que la Russie a utilisé dans son opération militaire pour protéger le Donbass, notant sa grande capacité à atteindre ses objectifs.

« La très grande vitesse et la maniabilité du missile Kinjal le rendent pratiquement invulnérable aux systèmes de défense aérienne. Il est capable de toucher des cibles dans toute l’Europe, sans avoir à quitter l’espace aérien russe », a-t-il ajouté.

Cela vient après que le ministre letton des Affaires étrangères, Edgars Rinkevix, a déclaré plus tôt que « la mer Baltique se transforme en une région de l’OTAN, dans le contexte des plans de la Suède et de la Finlande pour rejoindre l’alliance », soulignant que « la mer Baltique est devenue une mer de l’OTAN ».

La Lettonie et la Lituanie ont appelé à une présence militaire plus forte de l’OTAN dans les États baltes à la lumière de l’opération militaire russe en Ukraine.

Dans ce contexte, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a déclaré que « la campagne anti-russe dans les États baltes est menée sous les auspices de Bruxelles et de Washington, qui ferment les yeux sur les manifestations du néo-nazisme sur le territoire de leurs partisans baltes. »

source : Al Manar



Source link