• ven. Sep 30th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Une guerre franco-malienne pourrait bientôt commencer

ByVeritatis

Août 22, 2022


par Avic.

Disons-le tout de suite, la France n’a aucune chance de gagner une telle guerre, mais les anglo-américains pourraient avoir un intérêt majeur à pousser la France dans un tel bourbier, comme ce fut le cas en Indochine jusqu’en 1954, avec l’épilogue de Diên Biên Phu de triste mémoire. Avec un Macron agent du monde anglo-américain, comme le sont la plupart des dirigeants européens constituant la pègre mondialiste, il ne fait aucun doute que le chef des armées françaises appliquera à la lettre les ordres qui lui seront dictés, sans tenir aucun compte des capacités militaires du pays, ni même des réalités historiques. Parmi ces réalités historiques, il en existe une qui n’est jamais explicitement évoquée dans les écoles ou les livres d’Histoire : la France n’a jamais gagné une guerre, ni même une bataille, en Afrique sans l’aide d’Africains (tirailleurs, spahis, goumiers, etc.).

Comme tous les empires de l’Histoire humaine, la France avait su se servir, ou créer, des forces locales pour maintenir sa suprématie. Malheureusement pour elle, aujourd’hui, il ne lui est plus si aisé d’utiliser une quelconque aide locale autrement qu’à travers quelques rares dirigeants tenus en laisse parce qu’ils trainent d’énormes casseroles derrière eux. Cela veut donc dire que, en cas de guerre contre le Mali, la France ne pourra pas compter sur ses supplétifs africains du G5 pour l’aider. Elle ne pourra réellement compter que sur la logistique Otano-étasunienne et une certaine aide européenne, qui n’est d’ailleurs pas garantie. Quelle qu’elle soit, cette aide sera loin d’être suffisante, surtout si le Mali est soutenu par la Russie, la Chine, avec, derrière elle, les espoirs de tous les peuples du continent africain et, plus généralement, de la majeure partie du monde non occidental.

Qu’on ne s’y trompe pas : le libellé de la plainte du Mali contre les actions de la France sur son territoire s’apparente à un ultimatum. Les autorités maliennes ont explicitement spécifié qu’elles se donnaient le droit de réagir de manière adéquate à toute future action non autorisée de la France sur et dans le territoire malien. Cela signifie que les FAMA (forces armées maliennes) ont l’intention d’abattre tout drone ou avion français qui s’aventurerait à survoler son territoire. L’un des principaux objectifs de la plainte malienne au Conseil de sécurité de L’ONU est de valider cette nouvelle réalité.

Or, que fera la France, en cas d’avion abattu ? Elle se sentira obligée de répondre pour punir l’outrecuidant petit pays qui a osé lui abattre un de ses fleurons. L’orgueil l’y poussera et, si ça ne suffit pas, ses meilleurs amis anglo-américains, qui ne lui veulent que du bien, l’y encourageront très fortement en lui assurant leur total soutien, soutien qui se transformera, bien évidemment, en lâchage complet (« en plein vol ») dès les premiers revers, comme l’attestent toutes les guerres ou campagnes du passé dans lesquelles les anglo-saxons étaient impliqués.

Avic



Source link

One thought on “Une guerre franco-malienne pourrait bientôt commencer”
  1. Le sous-sol malien regorge de trésors sous-exploités, or, la France et les Français en ayant accepté que soit reconduit à son poste, le bécassot, se sont tirés plusieurs balles à de multiples endroits du corps.
    La France n’est plus une puissance, c’est un valet de chambre des oligarques de la clique, ça dorénavant tout le monde le sait et en a pleinement conscience, sauf les Français eux-mêmes.
    On sait la France dirigée par un fou et sa suite, mais, heureusement pour elle, il y a encore un laquais nigérien disponible qui lui permet de sauver encore sa face en continuant à lui permettre d’exploiter le minerai présent là-bas indispensable à son existence en tant qu’État et pas croupion, si une telle aventure se décidait, il n’y aura tout simplement plus de France en même pas un mois après le début de cette connerie.
    La France va sauter du Niger, c’est l’objectif à brève échéance, mais si elle devait en sortir trop vite et brutalement, l’Europe meurt sur le coup.
    Les Français doivent comprendre qu’ils sont un objectif militaire pour les ennemis du milliard doré, soit ils se débarrassent eux-mêmes de l’infestation dont ils sont les victimes le plus tôt possible, soit on les y contraindra en leur ôtant toutes leurs illusions sur eux-mêmes et leur futur.
    La mort de Daria Douguine dans cet attentat qui visait aussi son père Alexandre, c’est un avertissement lancé à toutes celles et ceux qui promeuvent des idées qui fait dire aux obsédés de la chasse à l’antisémitisme et autres pas bien-pensants, qui affirment ou croient qu’ils en sont les propagateurs, à quel point ils sont puissants et peuvent rendre sa brièveté aux existences de chacun.
    L’hydre montre à tous qu’elle est dorénavant en chasse contre toutes les idées qui menacent sa mainmise, de sorte que même celles et ceux qui revendiquent une Afrique et des Africains libres de décider où et comment ils veulent aller dans l’avenir, sont concernés par ce type de sort.
    La guerre sale était, économique, propagandiste, militaire, politique, voilà qu’elle ajoute une nouvelle flèche à son arc, chasse aux idéologies menaçantes.
    Autant dire qu’elle est déjà perdue elle aussi pour les imbéciles qui ne l’entament que maintenant.

Comments are closed.