• jeu. Sep 29th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

une algue toxique en cause


23 août 2022 à 16h16,

Durée de lecture : 1 minute

Pollutions

À la mi-août, des pompiers polonais avaient repêché plus de 100 tonnes de poissons morts dans le fleuve Oder, qui traverse la Pologne et l’Allemagne. Depuis, plusieurs examens ont été menés par les deux pays, qui ont annoncé lundi 22 août qu’une algue toxique pourrait être à l’origine de cette catastrophe.

Comme le souligne l’AFP, rapportée par Le Monde, cette algue prymnesium parvum, aussi désignée sous le nom d’« algue dorée », se développe habituellement dans les eaux saumâtres contenant un niveau de sel inférieur à celui de la mer. Selon les autorités des deux pays, leur prolifération dans l’Oder témoigne ainsi d’une salinité anormale de ce fleuve d’eau douce, laquelle pourrait avoir des causes industrielles. En outre, les températures élevées de ces dernières semaines, ainsi que le faible niveau des eaux, pourraient avoir eu un effet sur la salinité de l’eau, et a fortiori l’apparition massive de ces algues toxiques.

Peu de temps après l’annonce de la mort de ces milliers de poissons, la ministre polonaise de l’Environnement avait affirmé qu’aucun des échantillons d’eau testés ne contenait de substances toxiques.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner





Source link