• ven. Sep 30th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Booba dénonce un «lavage de cerveau mondial» — RT en français

ByVeritatis

Août 25, 2022



Ces dernières années, le rappeur Booba a défrayé la chronique à plusieurs reprises en s’exprimant sur le Covid-19, l’éducation nationale ou encore la guerre en Ukraine, face à laquelle il refuse de prendre parti, comme il l’a récemment répété.

Le rappeur français Booba, qui revendique par ailleurs une activité soutenue dans le monde des affaires – feuilles à rouler, textile, partenariats avec des marques –, s’est récemment exprimé sur le conflit militaire en Ukraine, au sujet duquel il a dénoncé un «lavage de cerveau mondial» visant selon lui à encourager le grand public à «prendre parti».

Une attitude qu’il se refuse à adopter, comme il l’a répété dans le cadre d’une interview publiée le 24 août par la chaîne YouTube «Les chroniques sales». L’artiste quadragénaire y apparaît masqué, se prêtant ainsi au jeu de l’animateur de la chaîne, dont le visage est systématiquement couvert. 

Je refuse de faire partie de cette mascarade

«On te fait prendre parti pour une cause qui n’est pas la tienne. Personne ne savait où était l’Ukraine, que le président c’était un Youtubeur. Personne se souciait de l’Ukraine et tout d’un coup c’est “notre guerre”. J’appelle ça du lavage de cerveau mondial, international. On n’a jamais été menacé par la Russie : pourquoi est-on en guerre contre la Russie ?», a ainsi interrogé à ce sujet le rappeur originaire des Hauts-de-Seine.

«Je refuse de faire partie de cette mascarade», a-t-il alors lâché concernant certaines mesures punitives liées au conflit en question dont il pointe aujourd’hui la complexité, et face auquel il avait déjà pris la décision, au mois de mars dernier, de rompre son contrat avec Puma après l’annonce de l’entreprise allemande de fermer ses magasins en Russie par solidarité avec l’Ukraine. «Si je suis sponsorisé par Puma et que demain Puma devient l’ennemi de Vladimir Poutine : où est le rapport avec le sport ? […] Je porte Puma [mais] moi je ne vais pas en guerre contre Poutine», a-t-il encore souligné.

Au-delà de sa carrière musicale, à 45 ans, Booba compte à son actif plusieurs polémiques dues à ses prises de position sur des sujets allant de la vaccination contre le Covid-19 à l’éducation nationale, sans oublier les nombreuses publications dans lesquelles il a récemment accusé plusieurs influenceurs de faire de la publicité mensongère sur les réseaux sociaux, donnant lieu à un phénomène médiatique d’ampleur. Autant de thématiques abordées dans sa récente interview, dont seulement la première partie a pour l’heure été mise en ligne.



Source link