• ven. Sep 30th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Mamans Louves: 106 points de rencontre pour créer le débat autour des enfants

ByVeritatis

Août 26, 2022


La rentrée approche à grands pas et les parents d’élèves sont encore dans le flou au sujet des mesures qui les attendent, eux et leurs enfants, quant aux politiques sanitaires dans les écoles. Sur ce sujet, l’association des Mamans Louves souhaite installer le dialogue entre les parents d’élèves, quels que soient leurs avis sur la gestion de la crise. L’objectif est « de sensibiliser les parents sur les conséquences dramatiques des mesures sanitaires sur la santé des enfants. Leur montrer qu’il est possible de dire non tous ensemble. [Se] mobiliser en cas de retour du port du masque en milieu scolaire. »

Créé pendant la crise du Covid-19, le collectif milite pour la protection et le droit des enfants. Depuis plusieurs mois, il alerte et manifeste quant aux risques des politiques sanitaires déployées par le gouvernement, lorsqu’elles touchent les enfants à l’école et en dehors.

Depuis le 20 août dernier et jusqu’au 20 septembre prochain, les Mamans Louves ont organisé 106 rendez-vous dans toute la France. Le collectif s’est développé sur l’ensemble du territoire, avec des antennes dans près de quarante départements sur la métropole.

Carte des points de rendez-vous organisés par l’association des Mamans Louves :

Carte des points de rendez-vous des discussions.

Les membres de l’association dénoncent un retour du port du masque pour les enfants qui est « loin d’être anodin, notamment chez les plus jeunes ». Leurs interlocuteurs ont fait remonter que les mesures de ces dernières années ont eu les conséquences suivantes sur leurs enfants : « À force d’aller vers les gens et d’échanger, on se rend compte qu’ils ne sont plus ok avec les mesures », explique Christelle, vice-présidente du collectif. Et d’ajouter : « Ils ont vu des troubles psychologiques que l’enfant n’avait pas auparavant, des troubles du comportement, on a eu des témoignages d’énurésie (quand l’enfant se remet à faire pipi au lit la nuit alors qu’ils ne le faisaient plus depuis plusieurs années), des retours en arrière, des troubles du langage. Certains enfants présentent aussi un état d’anxiété dès qu’ils doivent enlever le masque, parce que les professeurs leur ont répété qu’il fallait protéger leurs grand-parents, sinon ça allait être leur faute. »

Les Mamans Louves ont également diffusé un bilan de l’impact de la crise sanitaire sur la santé mentale des enfants et des jeunes. L’association affirme ainsi que « plus d’enfants sont morts par suicides que du Covid ».

Lire aussi : Pénurie d’enseignants: la crise de l’Éducation nationale inquiète

Christelle nous explique aussi que, petit à petit, certains parents d’élèves se rendent compte de l’impact qu’ont eu les mesures sanitaires sur leur vie. Souvent, cette prise de conscience proviendrait du contraste entre ce qu’ils observent au quotidien et ce qu’ils entendent dans les médias traditionnels : « Les parents que l’on rencontre doutent de ce que l’on leur raconte parce qu’ils n’ont qu’un son de cloche dans les médias, mais ils voient bien que sur leur enfant, le port du masque a eu des effets importants. Ceux qui croient encore les yeux fermés dans le discours officiel, il n’en reste qu’une poignée. »

Les lieux et horaires de ces rendez-vous sont disponibles sur le site des Mamans Louves, grâce à une carte interactive.





Source link