• ven. Sep 30th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Un homme tué par balle par la police lors d’un contrôle en France


https://fr.sputniknews.africa/20220830/un-homme-tue-par-balle-par-la-police-lors-dun-controle-en-france-1056006249.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

AFP

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/102063/47/1020634774_0:0:2803:2804_100x100_80_0_0_78e03485ad11abba8b543afec9f32666.jpg

AFP

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/102063/47/1020634774_0:0:2803:2804_100x100_80_0_0_78e03485ad11abba8b543afec9f32666.jpg

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/104165/86/1041658608_0:0:2731:2048_1920x0_80_0_0_cf40fc1a508484514a3f85242e0e3e53.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

france, police, contrôle, tir, meurtre

france, police, contrôle, tir, meurtre

Un homme au volant d’une voiture a été tué par balle par la police dans la nuit de lundi à mardi à Neuville-en-Ferrain (Nord), près de Tourcoing, lors d’un contrôle, a appris l’AFP de source policière.

L’homme, qui aurait percuté un policier en tentant de forcer un contrôle vers 3h00, selon le récit de la police, a été atteint d’une balle au thorax et est décédé peu après, a-t-on précisé de même source.

Selon les premiers éléments donnés par la police, une patrouille de la brigade anticriminalité a souhaité contrôler une voiture garée “tous feux éteints” sur un trottoir, dans cette commune frontalière de la Belgique.

Alors que les policiers s’approchaient, le conducteur aurait démarré et percuté “sur le côté” l’un des policiers, selon la source policière.

Le fonctionnaire, qui a été légèrement blessé, a alors riposté et tiré à une reprise, touchant le conducteur au thorax.

Les soins prodigués d’abord par la police puis par les services de secours appelés sur place n’ont pas permis d’éviter son décès.

Le passager de la voiture a été interpellé et placé en garde à vue, selon la source policière.





Source link