• mar. Oct 4th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Bilan de la contre-attaque ukrainienne du 29 août

ByVeritatis

Août 31, 2022


Dans la nuit du 28 au 29 août, l’armée ukrainienne (FAU) a infligé un feu nourri aux réserves et aux installations militaires des forces armées russes à Novaya Kakhovka et Berislav.

Dans la matinée, les FAU a lancé une contre-offensive sur tout le front, engageant les réserves blindées restantes dans la direction de Nikolaevsko-Krivoy Rog. Jusqu’à une compagnie ukrainienne et une demi-douzaine de véhicules blindés étaient engagés dans certaines zones.

Au total, l’offensive a été menée sur cinq axes.

Section Aleksandrovsko-Kherson – les combats se poursuivent, l’offensive des FAU est enrayée dans 2 des 3 directions.

• L’offensive se développe dans trois directions : de Luparevo à Aleksandrovka et de Posad-Pokrovsky à Pravdino et Kherson.

• L’offensive de Luparevo a été repoussée : les forces armées ukrainiennes se sont retirées sur la ligne de départ après avoir perdu trois chars.

• Après une tentative d’offensive le long de l’autoroute Nikolaïev-Kherson, l’occupation temporaire puis la perte de Kiselevka, les forces armées ukrainiennes se sont concentrées sur le bombardement des positions des forces armées russes à Pravdino. Le nombre total de formations ukrainiennes participant à l’assaut est d’une centaine d’hommes et d’une vingtaine de véhicules blindés.

Les forces armées ukrainiennes ont réussi à occuper temporairement le village, mais celui-ci est ensuite repassé sous le contrôle des forces armées russes. La lutte pour Pravdino se poursuit encore ce soir.

• Le soutien des FAU dans cette section du front était assuré par des avions d’attaque Su-25 Grach : en milieu de journée, l’armée de l’air ukrainienne les a perdus.

Secteur Snigyrev – l’offensive des FAU est enrayée.

• Les FAU ont tenté de contre-attaquer en direction de Blagodatnoye depuis l’autoroute Nikolayev – Snigirevka et la zone fortifiée de Pervomayskoye. Après avoir perdu deux BMP et dix hommes, les FAU ont battu en retraite.

• Un hélicoptère de transport militaire Mi-8 des forces aériennes ukrainiennes a été abattu au-dessus de Kiselevka, au sud de Pervomayskoye : les formations ukrainiennes ont tenté de tirer avec des mitrailleuses montées à l’intérieur du Mi-8 sur les positions russes.

Dans le secteur d’Andreevsky, l’attaque ukrainienne a réussi.

• Les FAU ont réussi à percer la défense des réservistes de la DPR et à occuper le village de Sukhoy Stavok, situé à 4 km au sud-est. Jusqu’à 20 équipements ont été acheminés vers la tête de pont constituée par les Ukrainiens et ont déjà été déployés à Sukhoy Stavok.

• Dans le même temps, les forces armées ukrainiennes ont lancé une offensive vers Lozovoye (2 km au nord-est) : plus de 10 unités de véhicules blindés y ont été déployées.

• Les forces armées russes tentent de détruire les équipements des FAU par des frappes aériennes et des tirs d’artillerie. Étant donné que Sukhoi Stavok se trouve dans la steppe dénudée, sans ancrage à Lozovoye et sans transfert d’une partie importante des réserves vers le sud, le BTGr ukrainien qui est entré dans Stavok sera une cible facile pour l’artillerie.

Dans le secteur de Davydovo-Brodsky, l’offensive des FAU est enrayée.

• D’intenses tirs d’artillerie et des frappes aériennes russes perturbent la tentative des FAU de franchir la rivière Ingulets.

Dans le secteur de Vysokopolsky, l’offensive des forces armées ukrainiennes se poursuit.

• À la mi-journée, les FAU ont été bloqué par le feu des troupes russes déployées près des banlieues sud d’Olhyno et de Vysokopolye. L’ennemi a engagé plus de 10 véhicules blindés dans cette direction. Les combats se poursuivent.

• Les tirs d’artillerie des forces armées russes continuent de détruire les réserves accumulées par l’ennemi et ont également tenté sans succès d’étendre leur zone de contrôle vers Potemkino.

• À l’est, sur la ligne Lubimovka-Miroliubovka-Dobryanka, les FAU n’ont pas réussi à progresser.

Résultats intermédiaires

Les FAU activent maintenant les mêmes réserves qui ont été accumulées pour la bataille de Kherson. Plus précisément, les restes des réserves (en juillet-août, une partie importante de la force a été transférée à Soledar, Avdeevka et Ugledar).

De violents combats se poursuivent dans trois zones, mais le tableau général ne semble pas aussi apocalyptique que les médias ukrainiens et occidentaux le décrivent.

Selon le ministère russe de la Défense, 26 chars ukrainiens, 23 véhicules de combat d’infanterie, neuf autres véhicules de combat blindés ont été détruits et deux avions d’attaque Su-25 ont été abattus. Les pertes ukrainiennes s’élèvent à plus de 560 hommes.

Dans la soirée, les forces armées ukrainiennes ont repris leurs frappes contre le pont Antonov afin d’empêcher les forces armées russes de recevoir renforts et logistique.

source : Telegram/Rybar

via Veille Stratégique



Source link