• mar. Sep 27th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Macron ménage la chèvre et le chou en appelant à ne pas rompre avec la Russie


https://fr.sputniknews.africa/20220901/macron-menage-la-chevre-et-le-chou-en-appelant-a-ne-pas-rompre-avec-la-russie-1056041985.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/104267/66/1042676670_265:0:2996:2048_1920x0_80_0_0_542f9c2284c08132c4dbf9b238c1d21f.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

emmanuel macron, diplomatie, ukraine, négociations, paix

emmanuel macron, diplomatie, ukraine, négociations, paix

Après avoir coupé les ponts avec Moscou, appelant notamment à ne faire aucun compromis avec la Russie, Emmanuel Macron semble vouloir renouer le dialogue. Le Président français a multiplié les signes d’ouverture ces dernières semaines.

Emmanuel Macron serait-il en train de changer de ton vis-à-vis de Moscou? Le Président de la République a en tout cas appelé à ne pas rompre le dialogue avec la Russie, devant les ambassadeurs français réunis à l’Élysée.

Le chef de l’État a déclaré que les relations diplomatiques avec Moscou devaient se poursuivre, en particulier pour garantir la sécurité des installations nucléaires civiles, alors que la centrale de Zaporojié fait l’objet de toutes les attentions.

La France espère également favoriser le retour des deux parties à la table des négociations et ne veut pas laisser la Russie en tête-à-tête avec la Turquie, qui a joué les médiateurs à plusieurs reprises ces derniers mois.

“Préparer la paix suppose de continuer à parler à toutes les parties. La France continuera de parler à la Russie. Notamment pour préparer les termes de ce que sera une paix négociée […] Qui veut que la Turquie soit la seule puissance au monde qui continue de négocier avec la Russie?”, a ainsi déclaré Emmanuel Macron.

Changement de ton?

Ces appels au dialogue surviennent après une période de silence radio, durant laquelle Paris a pris ses distances vis-à-vis du Kremlin. Alors qu’il avait multiplié les coups de fils à Vladimir Poutine au début du conflit ukrainien, Emmanuel Macron s’était en effet fait plus discret ces derniers mois.

Le Président français avait même haussé le ton à plusieurs reprises, appelant par exemple à ne faire preuve d’”aucune faiblesse, d’aucun esprit de compromission” face à la Russie, fin août au Sommet de la “plateforme de Crimée”.

Mais le chef d’État a également multiplié les signes d’ouvertures ces dernières semaines, demandant notamment à l’Iran de jouer les médiateurs sur le dossier russo-ukrainien, ou renouant le contact téléphonique avec le Président russe le 19 août, une première depuis fin mai.





Source link