• jeu. Sep 29th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

L’armée ukrainienne dit avoir frappé la ville où se trouve la centrale nucléaire de Zaporojié — RT en français

ByVeritatis

Sep 2, 2022



Au lendemain d’une visite d’une mission de l’AIEA à la centrale nucléaire de Zaporojié, l’Ukraine a affirmé ce 2 septembre avoir frappé une base russe à Energodar, ville où se trouve la centrale sous contrôle de l’armée russe.

«Dans les localités de Kherson et d’Energodar, des frappes précises de nos troupes ont détruit trois systèmes d’artillerie de l’ennemi, ainsi qu’un dépôt de munitions», a déclaré l’armée ukrainienne dans son rapport du soir, ce 2 septembre. 

Energodar, dans le sud de l’Ukraine, est la ville où se trouve la centrale nucléaire de Zaporojié, actuellement sous contrôle de l’armée russe dans le cadre de l’opération militaire en Ukraine, lancée le 24 février.

L’armée ukrainienne a par ailleurs affirmé que les forces russes avaient évacué «tout leur équipement militaire depuis le site de la centrale» avant l’arrivée de la mission de l’AIEA dont plusieurs membres sont restés à la centrale et s’y trouvent toujours

Les autorités russes n’ont pas commenté pour le moment ces nouvelles déclarations ukrainiennes.

Moscou et Kiev s’accusent réciproquement depuis plusieurs semaines de bombardements sur le site de la centrale nucléaire de Zaporojié – la plus grande d’Europe. Kiev a affirmé que Moscou en avait fait une base de tirs, tandis que la Russie a souligné n’avoir déployé sur place que du personnel chargé de sécuriser le site.

Les autorités russes ont également accusé l’Ukraine d’avoir tenté de prendre d’assaut la centrale le matin du 1er septembre, jour de la venue d’une équipe de l’AIEA.



Source link