• dim. Sep 25th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Rabat se doterait d’une nouvelle base de défense aérienne dans la zone militaire Nord



https://fr.sputniknews.africa/20220902/rabat-se-doterait-dune-nouvelle-base-de-defense-aerienne-dans-la-zone-militaire-nord-1056056798.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e6/09/02/1056056650_0:0:2730:2048_1920x0_80_0_0_0d58825a9cd78e4298f213d62185169f.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

maghreb, maroc, algérie, défense, base militaire

maghreb, maroc, algérie, défense, base militaire

Le Maroc voudrait construire une nouvelle base militaire dans le nord du pays, rapporte Al-Ayam24. La décision semble prise dans la logique de la crise diplomatique entre Rabat et Alger, qui intensifie sa coopération militaire avec Moscou.

Une nouvelle base militaire devrait être construite dans le nord du Maroc, près de la ville d’Al-Hoceima, assure le journal marocain Al-Ayam24.

Le média précise que les travaux de construction devraient démarrer prochainement et que le site accueillera “les unités et systèmes de défense aérienne” achetés par le Maroc auprès de la Chine, des États-Unis et d’Israël.

En juillet dernier, Maghreb Intelligence a écrit à propos d’une nouvelle zone militaire Nord avec un état-major à proximité d’Al-Hoceima, qui pourrait être annoncée prochainement par les Forces armées royales.

Plusieurs médias marocains notent que la décision de créer cette nouvelle infrastructure fait suite à l’établissement d’une zone militaire dans l’est du pays, près de la frontière algérienne. Et de rappeler que l’Algérie et la Russie ont annoncé début août des exercices conjoints avec la Russie.

Premiers exercices russo-algériens

Les premiers exercices antiterroristes russo-algériens auront lieu en novembre sur le polygone de Hammaguir, non loin de la frontière marocaine. Leur scénario prévoit des mouvements tactiques pour rechercher, détecter et détruire les groupes armés illégaux et doivent avoir lieu sur la base de Hamaguire, dans le sud de l’Algérie.

Les manœuvres impliqueront 80 militaires russes et à peu près autant des forces armées algériennes.





Source link