• mar. Oct 4th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

Adhésion à la Russie: des habitants de Nikolaïev aimeraient eux aussi avoir un référendum


https://fr.sputniknews.africa/20220922/adhesion-a-la-russie-des-habitants-de-nikolaiev-aimeraient-eux-aussi-avoir-un-referendum-1056262033.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/09/13/1046150785_0:0:2730:2048_1920x0_80_0_0_235f074c5c7060c47f1736b191edfa89.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

ukraine, russie, référendum

ukraine, russie, référendum

S’abonnerTelegram

“Nous voulons avoir une vie normale. Et cela n’est possible qu’avec la Russie”. Les habitants de Nikolaïev, dans le sud-est de l’Ukraine, ont affirmé à Sputnik que la majorité d’entre eux voterait en faveur de l’intégration à la Russie, si la ville organisait un tel référendum.

La tenue des référendums sur les territoires contrôlés par l’armée russe est un sujet très débattu parmi les habitants de la ville ukrainienne de Nikolaïev, dans le sud-est du pays.

“Je pense que si le vote avait lieu à Nikolaïev, la plupart voterait en faveur de l’adhésion à la Russie. Nous voulons avoir une vie normale. Et cela n’est possible qu’avec la Russie”, a fait savoir un résident de la ville, interrogé par Sputnik.

Selon un autre habitant, la population de la ville sera favorable à un référendum – “au moins, pour exprimer leur opinion, ce qui, dans l’Ukraine totalitaire d’aujourd’hui, n’intéresse pas les autorités”.

“En 30 ans, la ville s’est transformée d’un centre industriel du sud en un marché. Les entreprises ont fermé […]. Les ingénieurs sont partis en Europe pour travailler ou faire du commerce pour survivre. 50% des habitants de Nikolaïev comprennent que la relance n’est possible qu’au sein de la Russie”.

Quatre référendums prévus

Les référendums sur l’intégration des territoires à la Russie doivent se dérouler du 23 au 27 septembre en République populaire de Lougansk, en République populaire de Donetsk et dans les régions ukrainiennes de Zaporojié et de Kherson.

Le 21 septembre, le chef de l’administration militaire et civile de la région de Kherson, Vladimir Saldo, avait annoncé qu’une partie de la région de Nikolaïev avait été incluse dans la région de Kherson pour permettre à la population de prendre part au référendum. Il s’agit notamment des districts municipaux Snigirevski et Aleksandrovski, situés à la frontière.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.