La Russie a organisé à Moscou une rencontre entre une délégation turque et une délégation syrienne, le 6 avril 2022. Elle s’est avérée « constructive ». En Turquie, un important lobby fait pression sur le président Recep Tayyip Erdoğan afin qu’il modifie sa politique et se rapproche des pays arabes. L’armée turque est toujours présente aux côtés des jihadistes au Nord-Est de la Syrie, tandis que l’armée états-unienne est présente au Nord-Ouest avec les mercenaires kurdes qui menacent (…)



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.