Le porte-parole du Kremlin a fait savoir que Vladimir Poutine recevrait Antonio Guterres le 26 avril à Moscou. Le patron de l’ONU s’entretiendra également avec le chef de la diplomatie russe, dans le contexte d’opération militaire en Ukraine.

«Le mardi 26 avril, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres arrivera à Moscou pour des discussions avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Il sera également reçu par le président Vladimir Poutine», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ce 22 avril. Il s’agira de la première rencontre entre le chef d’Etat et le patron des Nations unies depuis le début de l’offensive russe en Ukraine, déclenchée le 24 février dernier.

Selon l’AFP, Antonio Guterres a envoyé le 19 avril des lettres au chef d’Etat russe et à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, afin de leur demander d’être reçu dans leurs pays respectifs.

D’après la même agence de presse, le secrétaire général de l’ONU n’a eu jusqu’à présent que très peu de contacts avec le président ukrainien, avec lequel il n’a eu qu’un échange téléphonique, le 26 février.

Dans le contexte de ce conflit, Antonio Guterres a accusé la Russie de violer la Charte de l’ONU en envoyant des troupes en Ukraine et a demandé aux deux parties d’arrêter les combats pour une «pause humanitaire» de quatre jours à l’occasion de la Pâque orthodoxe.



Source:

One thought on “Vladimir Poutine recevra le secrétaire général de l’ONU à Moscou mardi 26 avril — RT en français”
  1. Mieux que le pape, l’ONU demande une trêve religieuse et pour ce faire va directement porter sa doléance à Poutine..
    Pour un gars et son pays qu’on voulait sortir du concert des nations, ils doivent gentiment se marrer à Moscou.
    Voilà la preuve que ce qui est terré à Azovstal est trop sérieux pour que l’Occident se fasse ridiculiser avec.
    Mais, franchement, est-ce que Poutine qui “ploie” sous les menaces et les sanctions va lâcher quoi que ce soit au risque de perdre la confiance de son armée et son peuple, je ne crois pas en cela.
    Le secrétaire général de l’ONU comme une vulgaire estafette pour soi-disant une pause humanitaire, ils savent plus quoi inventer la fameuse oligarchie pour se donner un peu de consistance et, il paraît qu’ils sont les maîtres de tout qui décident tout. Est-ce vrai sincèrement?
    On peut pas contribuer à tuer des Russes et sortir de là têtes hautes et sans la moindre égratignure, ça, ça va pas se faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.