Après Orpea, le gestionnaire de maisons de retraite Bridge à son tour mis en cause. Merci à mon correspondant Talky W.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.