par Jacob Dreizin.

Développements sur le front nord – et une leçon sur les relations publiques ukrainiennes

Nous reviendrons à Zelensky « Scarface » dans un instant.

Selon de multiples sources crédibles, les forces ukrainiennes se sont non seulement retirées de Roubijne, mais ont également, depuis le 20 avril, entamé un retrait organisé de Sievierodonetsk vers Lyssytchansk, en traversant la rivière Severskii Donets.

Certains éléments seraient en train de se redéployer depuis Lyssytchansk en direction de Popasna, qui a été partiellement prise par les forces russes et de Lougansk et qui risque fort d’être perdue.

L’Ukraine tente clairement de boucher les trous et de créer une défense plus durable.

Si les forces russes et de Lougansk n’ont plus à prendre d’assaut Sievierodonetsk, c’est une très bonne chose, non seulement parce qu’elle abrite une population de 100 000 habitants, mais aussi parce qu’elle abrite l’une des plus grandes (peut-être la plus grande) usines d’ammoniac d’Europe.

Cependant, Lyssytchansk est si proche (ce sont des villes jumelles) que des dommages considérables à Sievierodonetsk sont encore possibles, à moins que les Ukrainiens ne se rendent en bloc.

(Je dois mentionner que Lyssytchansk et ses environs, comme Marioupol, sont aussi russes que possible, étant l’un des centres originaux du « printemps russe » dans le Donbass. Une vidéo montre bien qu’environ 2000 habitants de la région et le clergé local ont assisté aux funérailles des trois premiers rebelles tués en défendant les approches de Lyssytchansk en mai 2014. En clair, sans tenir compte des « frontières internationales reconnues », la région est sous occupation militaire ukrainienne, soutenue par les États-Unis, depuis 2014).

Si l’on considère également l’activité russe dans la zone de Iampil, à peu près à mi-chemin entre Sloviansk (Donetsk) et Lyssytchansk (Lougansk), il est clair que l’ensemble du groupement ukrainien dans l’agglomération de Sievierodonetsk-Lyssytchansk court un risque de plus en plus grand d’être isolé, pas immédiatement mais au moins en termes de contrôle par les tirs au sol russes et louganskois des approches routières.

Les défenses ukrainiennes dans le Donbass et au sud d’Izioum ont été affaiblies ces derniers jours par l’utilisation libérale de munitions de précision à distance, notamment par l’utilisation de sept missiles balistiques tactiques Iskander PAR JOUR (parfaitement précis et supersoniques, pouvant transporter jusqu’à 680 kg d’explosifs) contre des cibles ukrainiennes sur le terrain (par exemple, des postes de contrôle de la taille d’un peloton ou des camps de base de compagnies) dans ces régions.

Pour vous donner une idée, voici un équipage d’Iskander en action :

Qu’en est-il de ces Javelins ? Je croyais qu’ils étaient censés tout résoudre. LOL.

Ces derniers jours, j’ai vu un nombre inhabituel de photos et de vidéos montrant cinq ou dix militaires ukrainiens morts à la fois, et bien sûr, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, car les soldats professionnels russes ne jouent pas beaucoup avec leurs téléphones, et dans la plupart des cas, les photos/vidéos sont prises par des correspondants de guerre, qui ne sont pas très nombreux.

Il ne fait aucun doute que le rapport des pertes des forces russes et ukrainiennes dans la province orientale de Kharkov est d’au moins 3:1 en faveur de la Russie depuis fin mars.

L’Ukraine continue à envoyer de plus en plus de renforts dans la région, mais on peut se demander pourquoi ils continuent à se battre.

Peut-être parce que les nouveaux arrivants sont convaincus qu’ils sont en train de gagner, qu’une poussée de plus et la Russie sera expulsée.

Pensiez-vous que les mensonges et les conneries de Kiev ne s’adressaient qu’aux gouvernements et aux publics étrangers ? Ils sont également destinés à la consommation intérieure.

Dans la vidéo ci-dessous, Oleksiy Arestovich, conseiller spécial du président et « ministre de la propagande » de facto de l’Ukraine, qui a été cité et cité abondamment comme source pour les MSM anglo-américains, déclare (en russe) :

« L’idée de l’Ukraine, l’une des principales idées nationales de l’Ukraine, est de se mentir à soi-même autant que possible et aux autres aussi. Parce que si l’on dit la vérité, tout s’effondrera, et il faudra inventer autre chose. C’est notre contradiction fondamentale déséquilibrée ».

(Je ne sais pas quand cette vidéo a été prise. Elle date peut-être de quelques années, auquel cas, elle est encore plus « à propos », car il parle non pas des détails quotidiens de la guerre, mais de la nature entière de l’État ukrainien post-2014. Cet homme est un bonimenteur, mais il est très intelligent. Lui, et le « fantôme de Kiev »).

Pendant ce temps, les pertes de la Russie ont été si « catastrophiques » (Vicky Nuland a dit il y a presque un mois qu’il y avait 10 000 morts) qu’au cours de la semaine dernière, LA PLUPART OU TOUTES les unités de la Rossgvardia (Garde nationale russe) qui n’étaient pas déployées à Kherson ou Zaporijia… ont été renvoyées dans leurs stations d’origine en Russie. Cela a été largement documenté par des vidéos, je pourrais inclure quelques images dans mon prochain post.

Zelensky se défonce avec son propre stock ?

Aujourd’hui, nous présentons Saint Zelensky, qui a pris une vidéo de lui-même en état d’ébriété et l’a publiée sur Internet. Veuillez voir la vidéo, ci-dessous.

Pour tout le personnel du Capitole qui me lit, rappelez-vous que vos patrons se sont levés et ont applaudi ce clown sur le jumbotron.

Je sais que c’était un coup de Pelosi, mais la plupart d’entre eux l’ont suivi avec enthousiasme, beaucoup d’entre eux avec des épinglettes de l’Ukraine, parlant de génocide et de toutes ces sottises.

C’est un spectacle de clowns. J’ai été très généreux avec votre parti pendant les années Trump (vous pouvez le vérifier), mais je ne voterai plus jamais et ne donnerai plus un centime à vos patrons bouffons.

Pourquoi ne disent-ils rien pour les prisonniers du 6 janvier qui pourrissent en prison depuis bien plus d’un an, dont beaucoup n’ont même pas de date de procès (pendant que l’État « cherche des preuves » indéfiniment), privés de leur droit constitutionnel à un procès rapide ?

Je comprends, ils pensent que ces Déplorables ne sont pas leurs propres électeurs. Mais les démocrates prennent la défense des étrangers en situation irrégulière – la base électorale est malléable. Et, votre base électorale voit quelles sont vos priorités.

J’apprécie que vous me lisiez. Gardez toujours à l’esprit que le karma n’a pas été annulé.


Dans la vidéo ci-dessus, Saint Zelensky est :

  • Bourré
  • Défoncé à la cocaïne comme Scarface
  • Défoncé à une autre drogue illégale
  • Bourré ET défoncé
  • Je ne peux pas le déterminer, car je suis moi-même défoncé.
  • Tu ne connais pas Vova comme je connais Vova, c’est juste Vova qui est Vova.

source : The Dreizin Report

traduction Réseau International



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.