Des partis régionalistes et autonomistes, qui contestent l’idée d’État-nation ou ne reconnaissent pas les découpages hérités de la guerre froide, ont émergé partout en Europe. Si nombre d’entre eux ne disposent que d’une audience limitée, recueillant quelques voix ou élus aux scrutins locaux, d’autres (…)
/ Europe, Géopolitique, Minorité nationale, FrontièresMinorités



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.