D’après un rapport de l’ONG Sipri (consulté par Lecourrier-du-soir.com), plus de 2 000 milliards de dollars ont été dépensés en 2021 dans l’acquisition d’équipements militaires par les Etats du monde entier, un record historique qui fait planer le risque d’une éventuelle troisième guerre mondiale

Les dirigeants du monde nous préparent-ils à l’arrivée d’une troisième guerre mondiale qui serait inévitable? En tout cas, la question mérite d’être posée, notamment dans un contexte de crise mondiale marquée par la guerre en Ukraine qui a poussé les gouvernements du monde entier à doper leurs dépenses militaires.

Pourtant, le monde vient à peine de se remettre d’une pandémie qui a plongé les plus grandes économies dans une crise économique pire que celle connue lors de la Grande Dépression. Cependant, au lieu de se focaliser sur des questions prioritaires qui secouent notre planète, les dirigeants du monde préfèrent dépenser des montants faramineux pour s’approvisionner en armes.

C’est du moins l’information obtenue par notre média ce 25 avril. En effet, d’après un rapport de l’ONG Sipri (Stockholm International Peace Research Institute), spécialisée dans les questions militaires, plus de 2 000 milliards de dollars ont été dépensés en 2021 dans l’achat d’équipements militaires par les Etats du monde.

Les puissances ayant accordé plus de fonds à leurs dépenses militaires sont : les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, le Royaume-Uni et la Russie. A eux seuls, ils accaparent 62% d’un marché devenu extrêmement juteux en raison des nombreux défis auxquels le monde fait face.

“Les Etats-Unis ont dépensé 801 milliards de dollars en 2021”

Ainsi, en ce qui concerne les Etats-Unis qui ont dépensé 801 milliards de dollars en 2021 pour assurer leur sécurité nationale, Sipri révèle que les dépenses militaires américaines ont connu une hausse de 24% entre 2012 et 2021. Dans son rapport, l’ONG souligne que les Etats-Unis accordent une importance capitale à l’alliance Technologie-Armement.

Pour ce qui est de la Russie, nous avons appris dans le rapport de Sipri que ce pays a consacré un budget 65,9 milliards de dollars entièrement dédié aux dépenses militaires. “Les importants revenus engrangés dans la vente de pétrole et de gaz ont permis à la Russie de booster ses dépenses en 2021”, note l’ONG qui ajoute que Moscou a toutefois renforcé ses dépenses militaires depuis 2014, date à laquelle le pays est en train en guerre avec l’Ukraine.

“La Chine a dépensé 293 milliards de dollars dans l’armement en 2021”

Parlant de la Chine, le rapport note que l’Empire du Milieu a débloqué 293 milliards de dollars consacrés aux dépenses militaires en 2021, soit une hausse de 4,7% par rapport à l’année précédente. Toujours d’après les informations fournies par le rapport, c’est la 27ème année consécutive que les dépenses militaires de Pékin connaissent une hausse.

Cependant, en Asie, la Chine aurait tout intérêt à surveiller le Japon, pays riche qui place la question de sa sécurité intérieure au-dessus de tout. Ainsi, en 2021, Tokyo a dépensé 54, 1 milliards de dollars dans l’achat d’équipements militaires, soit la plus grande dépensé accordée à l’armement depuis 1972. Sipri explique la hausse exponentielle des dépenses militaires japonaises par la menace que pose Pékin au niveau du Sud pacifique.

“Le Nigeria a dépensé 4,5 milliards de dollars en 2021”

Parmi les autres pays à avoir cassé leur tirelire pour s’approvisionner en armes, figure l’Iran qui a dépensé 24,6 milliards de dollars en 2021. En Europe, l’Allemagne semble occuper la première place après avoir dépensé 56 milliards de dollars destinés à l’armement. En Afrique, le Nigeria qui a dépensé 4,5 milliards de dollars en 2021 arrive en tête. Ailleurs, le Qatar a dépensé 11,6 milliards de dollars en équipements militaires en 2021 et l’Inde 76,6 milliards de dollars la même année.





Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.