10, 9, 8… Lorsque, ce dimanche 24 avril 2022, peu avant 20 heures, les militants de la campagne de Marine Le Pen accompagnent en hurlant le décompte des dernières secondes avant la révélation des scores du second tour de l’élection présidentielle, au Pavillon d’Armenonville, à Paris, ils vibrent encore de l’espoir de la victoire. Il est peut-être arrivé, ce Grand Soir tant attendu. Douchés par les résultats, certains acceptent, d’autres non, entre lourde défaite et victoire en demi-teinte. Notre reporter Geoffroy Antoine s’est glissé parmi les convives d’une soirée électorale historique.





Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.