Les corps autopsiés par des experts internationaux à Boutcha (Ukraine) portent tous la même signature : des fléchettes. Il s’agit d’une munition qui avait été utilisée à grande échelle durant la Première Guerre mondiale et dans la jungle durant la guerre du Vietnam.

L’artillerie ukrainienne en avait utilisé contre ses compatriotes du Donbass en 2014.

Ce rapport contredit la version du gouvernement ukrainien qui avait évoqué des civils tués avec des armes automatiques par les soldats russes.





Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.