Par Jean-Yves Jézéquel via Modialisation.ca

Emmanuel Macron est le président de la République Française en 2022, avec 58,5% des voix exprimées.

Lorsqu’on sait que Marine Le Pen a fait 41,5% des voix exprimées, que les abstentions ont battu un record en plafonnant à 28,01% des inscrits sur les listes électorales, que les bulletins blancs représentent 4,57% des votants, que les bulletins nuls totalisent 1,62%, nous avons au final, dans la stricte réalité de la France, 75,70% des Français inscrits sur les listes électorales qui ne veulent pas de Macron comme président !

Ce sont 24,30% des Français qui ont en réalité placé Macron à l’Elysée en 2022 !

(Cf., détails des élections sur : resultats-elections.interieur.gouv.fr)

La population votante française est de 48 752 500 citoyens et ce sont 18 779 641 citoyens Français qui soutiennent Macron ! C’est un énorme problème et il faut bien le dire, la preuve incontestable que la France n’est certainement pas une démocratie ! Il est inutile de souligner que les médias inféodés habituels annonçaient déjà le triomphe de Macron avant 20h00, alors que tous les Français n’avaient pas encore fini de voter ! Tout était déjà plié, classé, prévu avant même d’entendre l’avis des Français et on sabrait déjà le champagne à la banque Rothschild en servant les p’tits fours. 

Que dire d’autre ? 

Que ces élections ont été assurément une plaisanterie de mauvais goût et que le mépris pour le peuple souffrant ou non représenté continue à prospérer de la part de ces 24,30% de Français qui ne se sentent pas concernés par la détresse ou l’insatisfaction des 75,70% laissés pour compte dans cette farce électorale…

Pourquoi le bilan de Macron serait-il meilleur dans les cinq ans qui viennent, alors qu’il a été plus que désastreux sur les cinq années passées ?

Avec Macron et toutes ses incohérences, la France a bradé ses meilleurs atouts industriels, perdu tout ce qui était l’essentiel de sa souveraineté économique, cumulé 616 milliards de dettes supplémentaires ! La France est en réalité ruinée, en faillite totale (à la fin du troisième trimestre 2021, la dette publique s’établissait à 2 834,3 milliards d’euros) et va encore creuser son abîme, compte tenu du projet eugéniste macronien passant par de nouveaux milliards gaspillés dans des injections expérimentales sur le peuple français et ses enfants, sans aucun but sanitaire, puisque nous savons clairement désormais que ces injections ne protègent pas de la Covid-19 ni de ses variants et ne permettent pas non plus aux injectés de ne pas contaminer leur entourage…

Nous allons donc tambour battant et mèche allumée vers un Etat Nation piqué aux différents poisons expérimentaux, dont nous commençons à voir les effets désastreux, et brutalement jeté dans une dépendance chronique à Une Union Européenne belliqueuse, aux ordres des USA et de ses Léo Straussiens du Nouvel Ordre Mondial, organisant le désordre mondial pour un « piratage » final des « animaux humains », enfin exterminés en grand nombre, et pour les restants, dressés au contrôle infaillible du transhumanisme…

Qu’on se le dise clairement, avec Macron c’est le pass vaccinal qui va être rendu obligatoire, c’est la « vaccination » forcée y compris des enfants et c’est le retour aux confinements et au couvre-feu, dès que la résistance se fera trop forte ! Dans le débat d’entre deux tours, il avait le culot de dire à Marine Le Pen, sur la question du voile islamique, qu’elle allait provoquer une guerre civile en France ! En réalité, ce programme nous conduit tout droit vers une guerre civile probable que Macron aura provoquée par ce comportement irresponsable au nom de sa vocation transcendante de génocidaire acharné !

Pour ceux qui sont informés, nous savons quel est le vrai désastre des effets secondaires de ces injections à ARNm truffées de parasites inconnus et d’oxyde de graphène, et pourtant Macron persiste et signe, il veut piquer les enfants même en bas âge ! Il y a des armées de médecins et de soignants qui jouent ce jeu pervers, qui acceptent cette aberration scientifique, qui n’hésitent pas à entrer dans cette gigantesque criminalité, soit par conflits d’intérêts, soit par peur de sanctions sur leurs petites carrières égocentriques !

On ne peut pas non plus oublier le chapitre des casseroles accumulées par Macron au temps du premier mandat : l’affaire Benalla, les Gilets jaunes et la répression spectaculaire entraînant des éborgnements, des mains arrachées, des estropiés, des condamnations de justice arbitraire, des familles détruites, des carrières massacrées, des arrestations abusives, la violence d’Etat déchaînée comme jamais on ne l’avait vu en France depuis la Commune de Paris, des morts, la condamnation de la France par Michelle Bachelet, HauteCommissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, le scandale McKinsey, les mises en examen, les gardes à vue et cerise sur le gâteau, les condamnations pour corruption de ministres, députés, sénateurs, hauts fonctionnaires de la LREM…

Concernant ces élections présidentielles 2022, il est clair que le choix était inexistant, on était bien face au « bonnet blanc, blanc bonnet » ! Cette réalité de farce électorale ne nous permet pas de justifier un acte démocratique quelconque, simplement le constat d’une date de péremption du suffrage universel français !

Nous sommes donc à nouveau dans le monde macronien du mensonge, de la corruption, de la falsification, de la tyrannie idéologique du fascisme de l’extrême droite mondialiste, d’un programme eugéniste non affiché mais qui explique ce délire collectif et le résultat final qui sera bientôt obtenu.

L’engagement de l’Union Européenne dans la guerre contre la Russie

L’engagement farouche de l’Union Européenne dans la guerre contre la Russie fait partie de ce programme, puisque les pervers mondialistes ne supportent pas que la Russie se rebelle et refuse la soumission à ce programme d’extermination de l’humanité ayant prévu, pour les rescapés, leur domination sans partage ! Macron, celui qui prétendait faire « barrage à l’extrême droite » est celui qui soutient les néo-nazis en Ukraine… Il y a assez de croix gammées tatouées sur les corps des soldats de Mariupol et d’ailleurs, pour se rendre compte que l’Ukraine façonnée par le « Deep State » américain est un Etat d’extrême droite, contrôlé par des conseillers néo-nazis. 

Rappelons-nous à cet effet, qu’en 2014, un agent bien connu de l’OTAN, Dmytro Yarosh, membre d’une organisation néo-nazie, avait organisé le coup d’Etat de la place Maidan à Kiev, armé, financé et appuyé par les Etats Unis. C’est ce même homme qui avait organisé à Mariupol en Ukraine, l’union des organisations néo-nazis européennes avec les djihadistes recyclés pour combattre les Russes en Tchétchénie, en 2007.

Victoria Nuland, la secrétaire d’Etat des USA, s’était rendue en octobre 2021 au Kremlin, pour y menacer les Russes d’écraser leur économie et pour exiger la démission du président russe, Vladimir Poutine ! 

Après cette visite en Russie, Victoria Nuland s’était rendue en Ukraine où elle allait introduire Dmytro Yarosh comme conseiller spécial auprès du commandant en chef des armées ukrainiennes.

A l’heure où nous sommes, une quarantaine d’ukronazis de l’armée ukrainienne sont en France au camp de Canjuers dans le Var où ils s’entraînent, aux frais du peuple Français, à l’utilisation des canons Caesar sur son polygone de tir de 35 000 hectares, ce camp de Canjuers étant le plus grand champ de tir d’Europe occidentale. Le canon Caesar, vendu par la France à l’Arabie Saoudite, contre les réglementations qui interdisent la vente d’armes à des pays en guerre, s’est rendu célèbre par son utilisation massive sur les populations pauvres du Yémen, martyrisées grâce à l’aide de la France des droits de l’homme !

Le monde ordurier de la macronie poursuit donc déjà son chemin criminel en déclarant indirectement la guerre à la Russie, puisqu’elle forme sur son territoire, des gens qui ont l’intention de continuer plus efficacement le martyre des populations du Donbass !

Tout cela annonce quoi ?

Que la France engagée contre la Russie aura sans tarder la réponse brutale promise par Monsieur Poutine. On apprendra peut-être prochainement qu’un missile russe 3M-54 Kalibr, également connu sous la désignation 3M14 Biryuza, ou une autre arme supersonique avec ogive nucléaire tactique aura pulvérisé le camp de Canjuers avec tous ses canons Caesar ! Si Macron le « Foutriquet » tout-puissant persiste dans ce délire belliqueux, ce scénario n’est pas impossible, il pourrait même être plus violent encore si les Russes ne se limitaient pas à des objectifs militaires !

Avec ce retour de Macron à l’Elysée où il était « entré par effraction » en 2017, selon ses propres déclarations, aimant jouer au provocateur,  nous voilà maintenant à la veille d’une déclaration de guerre effective contre la Russie, main dans la main avec la présidente de la Commission Européenne, l’autre criminelle avérée, Ursula Von Der Leyen qui, non élue, s’est permise sans l’avis des peuples européens, d’envoyer des armes en Ukraine et de débloquer des fonds énormes européens pour alimenter la guerre contre le Donbass et la Russie ! 13 milliards d’euros : c’est le montant total de l’aide humanitaire, militaire et financière, fournie par l’Union européenne à l’Ukraine depuis le début de l’opération russe de démilitarisation et de dénazification de l’Ukraine, selon les données du Kiel Institute for the World Economy relayées par Bloomberg. Les USA de leur côté, inondent de milliards de dollars l’organisation fasciste de l’Etat ukrainien dirigé, manipulé, commandé par Washington : c’est dire les fortunes qui arrivent massivement sur l’Ukraine et qui ne sont pas destinées, pour l’essentiel, au peuple ukrainien maltraité, mais à la guerre contre la Russie et le Donbass.

Si aujourd’hui, il y a encore la guerre en Ukraine, c’est grâce à l’Union Européenne et aux USA qui ensemble ont envoyé de l’armement, des munitions, de nombreux experts militaires de l’OTAN déguisés en soldats ukrainiens et des milliers de mercenaires néo-nazis sur le terrain, pour jeter de l’huile sur le feu et ainsi transformer l’opération légitime de la Russie en un bourbier de ruines, de fer, de feu et de sang des innocents…

https://reseauinternational.net/plus-que-quelques-sem..

https://alawata-rebellion.blogspot.com/2022/04/la-fui..

Conclusion

L’Union Européenne a été arbitrairement imposée au Français comme aux Hollandais – ayant refusé ce projet le 29 mai 2005, pour la France et le 1er juin 2005 pour les Pays-Bas – afin de garantir la paix en Europe : c’était le principal motif de la création de cette Union Européenne : avouez que nous sommes servis !

C’est justement l’Union Européenne avec l’OTAN qui nous précipitent dans la guerre contre la Russie ! Autant dire la formidable supercherie de cette institution, fondée sur Maastricht et le Traité de Lisbonne, contraire aux desiderata des peuples européens et qui ne nous apporte aujourd’hui que le désastre et le malheur …

Voilà ce qu’est devenue la France qui a voté pour le « Foutriquet » Macron : une écervelée faite d’une minorité d’inconscients, fourchelant joyeusement avec les pervers et les fanatiques de l’extrême droite mondialiste, collaborant sans remords avec les transhumanistes eugénistes et les criminels néo-nazis de l’Ukraine spécialisée dans les laboratoires d’armes biologiques pour l’extermination des rebelles et insoumis au programme du « Great Reset » des gourous de Davos !

Pauvre France, encore une fois défigurée par la lâcheté, la corruption et l’inconscience ! 

Quel nouveau prodige faudra-t-il au ciel pour la sauvée du désastre ? Qui pourra combler Esméralda, lui redonner l’amour de Phoebus lâchement poignardé par Frollo ?

Jean-Yves Jézéquel

Le 25 avril 2022

La source originale de cet article est Mondialisation.ca

Copyright © Jean-Yves Jézéquel, Mondialisation.ca, 2022

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.



Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.